Le Boudoir des Nanas

3 jours sans ma terrasse. (Vous avez de la chaux vive?)

29 novembre 2015

Certains d’entre vous l’ont remarqué.

Notre terrasse a été inaccessible pendant quelques jours. Maintenance. Changement de trucs/machins/choses…. Alors ça, cela reste entre nous, ok? Mais je crois que Vincent mon webmaster est un extra-terrestre. Si, si. Je vous assure. Il m’envoie parfois des messages en employant un langage d’une autre galaxie. Des termes bizarres. Des expressions INCOMPREHENSIBLES. Des questions auxquelles je ne sais pas quoi répondre à part « Ben! Tu le sens comment toi? Vas y! J’te fais confiance! » Suées froides… « Merde! Il a dit quoi là?« . Pour ne pas avoir l’air quetsche, recherche Google  » permaliens » « mode texte activé » « blocage référencement »… Et le pire? Les mecs sur les forums sont encore pire que lui. Parce qu’après avoir lu la réponse, en fait, je ne savais même  plus quelle question j’avais posée… Bref… Je ne dis rien… Il est mon ami. Alors je l’accepte ainsi. Quelle que soit la planète d’où il vient.

Donc, début des travaux mercredi soir.

« Bon, cela ne devrait pas prendre plus de 2h, hein? » C’est bizarre, il n’a pas répondu à mon sms.

Mercredi soir. Pas grave. Des bouquins en retard. Fatiguée. Donc rien de dramatique.

Jeudi.

Je commence la journée sans vraiment y penser. Sauf que des lectrices/lecteurs inquiets s’amusent à m’envoyer des messages paniqués que je m’évertue à rassurer. Tu parles! Suis complètement flippée oui! Mais bon, message de l’extra-terrestre de la terrasse: « Tu arrêtes oui! Tout va bien! C’est juste une question de petites heures. Reste zen. » Ouais ben facile à dire… Et puis dans la journée, je me rends compte que le site est à nouveau actif. Aaaaahhhhh ouf! Je peux débrancher mon respirateur artificiel. Quelques minutes de répit, et Vanda m’envoie  « Ca déconne encore le blog » « Mais non ma Vanda! Attends je regarde! » A votre sourire sarcastique « Sacrée Vanda, elle n’a encore pas vidé ses caches » (Putain, j’me la pète grave hein?), succède une grimace digne de Nicholson, Jack Torrence, dans « Shining »: « Putain de bordel de merde! C’est quoi ça? « Not Found. Post was not found on this server »? Arggghhhh… » Petit message à E.T: « Dis voir… Les articles n’apparaissent pas. Normal? » Réponse « Mais si! Vide tes caches! » Vous savez désormais de qui je tiens cette réponse pompeuse! D’ailleurs, je ne sais pas ce qu’est un cache, soit dit en passant. Et je ne sais d’ailleurs même pas comment  les vider, c’est dire. Et puis comme vous êtes reconnue « chieuse » depuis longtemps,  vous insistez. Et là, ce que vous ne souhaitiez pas entendre « Ah oui, t’as raison. Attends je regarde ». Bon… Il est 19h, moi c’est direction concert de Joseph d’Anvers et Dominique A, donc, dans mon extrême bonté, je lâche « Allez pas grave, tu regarderas cela demain va! Profite de ta soirée! » Comme quoi je ne suis pas si harpie que ça finalement. Concert fantastique. De belles rencontres. Une soirée avec mes doux cinglés. Et ce message au beau milieu de la soirée! « C’est bon! Lila ok! Soucis réglés! » Retour tard. Pas de visites sur le site.

Vendredi.

Levée tard. Course vers l’école. Journée de folie. Et à nouveau des messages. Mais ils exagèrent les gens! Puisque Vincent a dit que c’était bon, c’est bon! Pas la peine d’insister. Purééééeeee. Re-message de Vanda. Et merde! Bordel! Vinceeeeennnnntttt!!!!!!!! Il a de la chance, en rentrant, mes 2 loulous vomissent partout, donc je ne prends pas le temps de lui écrire, trop occupée à laver, cajoler, (pas embrasser non, suis pas débile!), nettoyer… et puis, une fois mes deux nids à microbes partis chez leur papa, je me prépare pour sortir. J’avais d’abord refusé cette soirée cubaine. Et puis, j’ai été harcelée tout la journée « Allez! Viens! ça va être sympa! » « Nan. pas envie de sortir! » « T’es chiante. Lâche tes bouquins. Y’aura des mojitos! » « Suis pas mojitos. » « Allez! Viens! Je te mets du champagne au frais. »  » Bon d’accord » Vous avez vu ma capacité de résistance face à l’attrait du champagne? Nulle hein? Comme Vincent bosse sur le site, je le laisse tranquille. Seulement 57 sms. Juste pour vérifier qu’il bosse bien. Soirée entourée de ces mêmes doux cinglés. Retour 23h30. Je bouquine jusque 1h. Et je résiste. Je n’irai voir que demain comment va ma terrasse…

Samedi.

Réveil 6h. Je me plonge dans « Territoires » d’Olivier Norek. Puis vers 7h30, je vais sur ma terrasse. Mais putain de bordel de merde!!!! Rien! Les articles apparaissent vides. Jack Torrence le retour. Vous voyez bien son regard dans ce film? Et ben dans mon miroir j’ai le même. Il est tôt. Je n’appelerai pas Vincent tout de suite. J’ai un minimum d’humanité quand même. Je replonge dans ma lecture. Dans ce roman, des petits caïds enferment un chat dans un micro-ondes. Deux minutes puissance maximale. Résultat? Vous aimez la confiture de chat? Bref.. Passablement nauséeuse, je profite de ce manque d’appétit et de l’heure matinale, pour aller faire une prise de sang à jeun, réclamée depuis 3 mois par mon médecin. Temps de merde. Je suis d’une humeur exécrable. Ne pas me parler avant au moins 16h. Laboratoire. La laborantine me reconnait: son fils est dans mon école. Moi qui avais décidé de faire mon asociale.  On discute et dans la conversation me lâche « Je ne sais pas si vous connaissez ce site mais il y a toujours des idées sympas de bricolages à faire avec les enfants! » Site. Blog. Lila. Marche pas. Fait chier. Humeur qui empire. La gentille dame continue de papoter et moi je regarde les seringues. Cela fait quoi si je lui en enfonce une dans les yeux? Ou dans la langue tiens? Oh merde! faut que j’arrête de lire du noir moi!

Retour chez moi. Café. Message d’E.T. « Je ne comprends pas ce qui merde! Te tiens au courant » Bon…. Vous repensez au chat dans le micro-ondes… Sauf que Vincent ne rentrera jamais dans un micro-ondes et que de toute façon vous n’avez pas de micro-ondes. Vérification dans votre armoire de salle de bain. Non. Vous n’avez pas de Prozac. Zen. Rester zen. Et si j’envoyais un message aux Anonymous tiens? Ils sauraient m’aider non? Et là, je fais un geste inconsidéré: je me mets à faire le ménage à fond. C’est dingue ce qu’on puisse être désespérée à ce point!!!!

Après midi. « Nous sommes dessus avec les potes. On creuse, on creuse. » Ouais ben creusez les mecs. Je m’occupe de la chaux vive! Deuxième vérification. Pas de valium non plus. Je ne vais quand même pas fumer mes aloé vera pour me détendre, si? Escapade avec Sophie. Se détendre. Ne pas penser. Arrêter de lire des bouquins noirs car j’ai des idées qui raviraient certains auteurs. Je tourne en rond. Un lion en cage. Une lionne enragée plutôt. Heureusement que je vis seule et que ce weekend je n’ai pas mes enfants : Jack Torrence est doux comme un agneau aujourd’hui, à côté de moi.  Messages d’un ami: « Tu sors ce soir? » « Nan. » Ou je me transforme en serial-killeuse. « Allez! viens! on va boire un verre! »  » Cela fait deux soirs de suite que je sors et j’ai réalisé en sortant de ma prise de sang ce matin que mon taux d’alcool  risque de me valoir une hospitalisation en desintox d’office, dès lundi matin, alors non, ce soir je ne sors pas, c’est clair? » « T’es de mauvais poil? »  » Nan. T’as un micro onde ou de la chaux vive? »… Canapé. Plaids. Bouquins. Humeur détestable.

Et puis… Et puis… Ce message extra-terrestre qui me fait sauter au plafond! YEAH! Cela fonctionne! Faille sidérale découverte! Youhou!

Il est 22h30. Je m’écroule de sommeil. Les émotions fortes, moi, cela m’épuise. Bon, ok, les soirées, les concerts aussi. On n’a plus 20 ans ma brave dame!

Réveil à 8h00. A noter dans les annales: nuit de 9h30 sans aucun réveil. Du jamais vu ces dernières années!

J’allume mon ordi.

Ma terrasse est là. Impeccable. Comme si rien n’avait changé.

Je souris. C’était pas si terrible finalement. Va falloir que je dise à Vincent qu’il faut qu’il apprenne à rester zen. Pas la peine de se faire un ulcère, non plus.

Adieu micro-ondes, chaux vive, seringues!!!!

NOTRE terrasse est là.

3 jours en apnée.

3 jours sans venir ici.

Ce fut difficile mais j’ai survécu.

(Quant à toi Vincent, mon ami extra-terrestre, notre E.T, notre webmaster, mon souffre-douleur… Excuse moi d’être une chieuse, une despote, une emmerdeuse! Sans toi et ta joyeuse bande de potes, je serai un peu paumée parfois! 

Alors MERCI! MERCI! MERCI! Infiniment!

Et je te promets que même pas j’ai commandé de la chaux vive!)

Et vous? Vous êtes toujours là? (Oui hein? Vaut mieux. Pensez au micro-ondes sinon… (sourire diabolique)…)

[ssba]

Vous aimerez sans doute

2 Commentaires

  • Répondre Yannick 29 novembre 2015 à 20 h 43 min

    Vincent is magic! Et puis si ça t’a permis de faire le ménage à fond… 😉

    • Répondre Lila sur sa Terrasse 29 novembre 2015 à 21 h 04 min

      Oh oui!!!!! Certes! Toujours positiver hein?

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :