La Malle aux Livres

Comme un enchantement – Nathalie Hug

comme un enchantement

Comme un enchantement.

C’était le titre idéal pour un livre à dévorer en ces périodes tourmentées.

Un livre qui nous entraîne entre Montmartre et Emilie Romagne. A la poursuite d’Eddie, jeune femme solitaire qui ne s’attache à rien ni à personne par peur d’être déçue et de souffrir. Une femme qui hérite, un beau jour, d’un domaine dans ce magnifique coin d’Italie. Des ruines à peine habitables ayant appartenu à un lointain grand oncle dont elle ne connaissait pas l’existence. Sa curiosité l’entraîne dans cette campagne authentique, débordant d’oliviers, de pêchers et de potagers aux mille saveurs. Contre toute attente, elle va tomber sous le charme de ces habitants aux verbes hauts et forts, à la convivialité rare, mais qui ont peur de ce « castello infestato » qui lui appartient désormais. Passer des rues pavées de Montmartre à ces chemins parsemés de vieilles pierres va lui permettre de découvrir ce qu’elle attend de sa vie. En prenant la décision folle de s’installer dans cet édifice majestueux, mais en ruines, ce n’est pas seulement ces murs qu’elle va apprendre à reconstruire, mais sa vie à elle…

En parallèle, il y a Joseph, « Djo », gamin esseulé à l’intelligence insolente, petit voyou des quartiers bohèmes, qui aura la chance de rencontrer de ces femmes rares dans une vie, qui poseront sur lui un regard salvateur. Grandissant au fil des chapitres, se transformant en un homme n’ayant peur que d’une chose: perdre la femme qu’il aime. Menant une vie d’aventures, hésitante et passionnante, il détroussera les plus riches par vengeance, par défi, et tombera amoureux de cette même femme, 7 fois. Sept rencontres, entre le dédale des ruelles de cette si jolie butte parisienne et la campagne italienne. Des rencontres auxquelles il ne s’attendait pas, ou un peu, et un amour qui ne le quittera pas, dès le premier regard échangé alors qu’ils n’étaient que des enfants.

La rencontre de son grand amour est quelque chose qui ne s’explique pas. Mais il ne suffira que d’une chose pour le révéler: un regard. Celui que nous attendons ou que, peut-être, nous avons eu la chance de croiser, et de reconnaître.

« Comme un enchantement » est un livre qui apporte une certaine sérénité au fil des pages. Est-ce parce que la cuisine d’Amaretto rappelle celle de notre Nona? Est ce parce que le bruit de nos pas à deux dans les ruelles de Montmartre résonnent encore? Est-ce parce que nous rêvons d’une bicoque à retaper à la campagne? Ou est-ce parce que cette histoire est quelque part, un tout petit peu la nôtre? Nathalie Hug, virtuose des mots et des émotions en tout genre, nous offre un récit vivant, poétique et particulièrement touchant. Un véritable livre enchanteur…

Lila sur sa Terrasse

Je suis moi.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.