Le Boudoir des Nanas

De « Soirée sushis » à Café Klatch!!!

2 avril 2015

Soirée Sushi Agnès AbeccassisJe viens de finir Soirée sushis d’Agnès Abecassis et j’ai adoré ce livre que j’ai lu en deux jours.

Cette auteure vous la connaissez car elle a gentiment répondu à nos questions. Le titre de ce livre m’a immédiatement attiré peut être parce que je n’aime pas les sushis ou peut être à cause de la jolie couverture car en matière de lecture (et pour bien d’autres choses d’ailleurs) je marche beaucoup au feeling.

Pour vous expliquer un peu le contexte c’est l’histoire de trois (quatre à un moment) nanas qui se retrouvent pour une soirée filles… Et tout le monde sait que lorsqu’on se retrouve pour une soirée filles on a beau avoir fait des plans, prévu de faire ceci ou cela rien ne se passe comme convenu et c’est même tout le contraire qui se produit. Mais j’en ai trop dit et courez vite dévorer ces succulentes pages de « sushis ».

Ce dont je veux vous parler c’est de ces moments:  les soirées-filles ou café klatch : pour les non-mosellans il s’agit de boire du café ou autre (sur la Terrasse on le fait aussi au champagne) et de klatcher c’est à dire parler.
Et là il faut des conditions bien précises pour que cela se passe bien.

Première étape

Faire garder les enfants car ce qui se dit dans ces réunions n’est souvent pas à mettre entre toutes les oreilles. Sinon aller chez une copine qui a un grand appartement ou grande maison afin d’éloigner toutes les petites oreilles indiscrètes de ce qui va se raconter.

Seconde étape

Prévoir du café en grande quantité ( je répète sur la Terrasse on fait ça au champagne. Nous avons une préférence pour Moët, Ruinart, Mumm…, en connaisseuses que nous sommes) des gâteaux aussi en grande quantité car à l’heure du goûter il faut nourrir les petits aussi (le sucré ça aide lors de certaines réunions de ce genre) et le tour est joué.
Ces réunions peuvent être (à mon sens) de deux types.

La réunion organisée

Prévue au moins un mois à l’avance vu le planning de tout le monde. Là tous les sujets sont abordés :

a) Le boulot : on passe vite sur le sujet car pas très croustillant mis à part quelques potins sans intérêt souvent, et on est là pour se détendre et pas pour se plomber le moral.

b) Les enfants : ben ils ne sont pas loin, on les entend donc tant qu’ils ne crient pas on n’en parle pas.

c) La famille : au sens large on en profite pour en parler, se défouler, vider son sac…

d) Les amours : c’est là qu’il faut vraiment éloigner les enfants car tout y passe : le meilleur comme le pire, le léger comme l’intime (non messieurs il n’y a pas de comparaison de taille, rassurez-vous! Quoique…) Tout y passe. On pourrait résumer ça en « Mes amis, Mes amours, Mes emmerdes!! »

La réunion de crise

Soirée Sushis LilaCette réunion n’est pas prévue, s’organise dès qu’une des filles a un souci, crie à l’aide. Là c’est le  branle-bas de combat : on trouve en moins de deux heures le lieu, l’heure pour réunir la cellule de crise. Car ça sert à ça le café klatch nous soutenir, nous aider, tenter de résoudre des problèmes et surtout écouter, réconforter et prêter ses bras son épaule pour consoler, câliner en cas de besoin la ou les copines en détresse.

C’est tout ça Soirées sushis

Ou Café Klatch

Des rires, des larmes, de bons et beaux mots d’amitié, de soutien, et au final une belle histoire de femmes actuelles et bien dans leurs pompes!

[ssba]

Vous aimerez sans doute

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :