Le Boudoir des Nanas

Et maintenant?

7 décembre 2015

Hier, sur le mur FB de Lila, un visiteur m’a écrit « C’est un blog politique? » Lila un blog politique… Il n’est jamais venu ici celui là! Passée l’envie de ricaner, j’ai répondu par un long post.

Parce que il est de notre devoir de citoyen de mettre en avant les choses qui nous semblent injustes et connes. Peu m’importe que cela dérange, ou incite des partisans de l’extrême droite à venir insulter, et répondre leurs saloperies sur mon mur. Bon ok, j’avoue. J’en ai profité pour « bannir » quelques malotrus vulgaires et visiblement sans une once de bon sens. Pour ceux qui me taxeraient de despote, je répondrais « Vous laissez rentrer des cons chez vous, vous? » Ben moi non! Je suis sur ma terrasse et je vire les gens irrespectueux comme bon me semble.

Donc…

Et maintenant ?

Là est la vraie question…

Parce que Messieurs les politiques, c’est bien beau de parader sur les plateaux télé ou de radio, se montrer face aux caméras, dénoncer cette montée de l’extrême droite. Et s’il vous plaît, ne nous prenez pas trop pour des cons quand même hein? Vous saviez très bien quelle serait l’issue de ce scrutin. Et dites voir: vous allez faire quoi maintenant? Parce que je vous signale que nous en sommes en train de payer des décennies de politiques de merde en matière d’éducation, de jeunesse, de politiques sociales et économiques…

Je suis enseignante. En 16 ans, j’ai vu le nombre de postes d’enseignants dégringoler, les réformes mettre à genoux notre système, les enseignants  spécialisés sacrifiés à cause d’un budget trop réduit, paraît il… Et j’en passe! Mais putain de bordel de merde! Vous réalisez combien de gamins vous sacrifiez chaque année en supprimant des postes, en réduisant les budgets à néant? Ah non pardon! Vous attribuez une prime à nos recteurs: 10000 euros pour les remercier d’assumer de telles responsabilités. Vous n’avez pas honte? Et vos réformes à la con? « Les enfants au cœur du système »: cette expression me fait gerber, venant de votre bouche. Vous avez réduit à peau de chagrin notre système et la motivation de beaucoup d’entre nous.

Et les centres socio-culturels? Les MJC?…. Combien sont en train de tomber en ruines?  Les petites associations de quartiers, celles qui occupaient les gamins plutôt que de les voir errer dans les rues à la recherche d’une connerie à faire! Vous avez doucement vidé les quartiers sensibles de tout espoir en les abandonnant à leur triste sort, en faisant ceux qui ne voyaient pas la petite délinquance grandir chaque  jour. Où en sommes nous à cause de vos politiques? A ce point: beaucoup ont baissé les bras. Vous, vous allez sérieusement commencer à regretter votre mépris des petites structures. La culture, le sport, les activités en tout genre étaient indispensables dans ces quartiers car ils véhiculaient un esprit d’équipe, de fraternité. Maintenant, certains quartiers sont sous l’emprise de gangs qui les régissent. Les gamins grandissent dans cette violence. Dans les campagnes, les gamins peuvent faire des activités grâce à des parents bénévoles et admirables qui leur en proposent, avec un budget inexistant. Est-ce normal cela? Franchement?

Et le reste! Putain quel constat dramatique!

Alors messieurs les politiques, il va vous falloir vous retirer les doigts du cul et penser réellement à l’avenir des Français, quels qu’ils soient. Prendre les décisions importantes et efficaces. parce que sinon, nous allons payer cher vos guerres intestines et votre laisser-aller.

Quant à nous tous nous sommes aussi en  partie responsables. En étant devenus des moutons incapables de nous révolter.  Les rues sont vides de toute contestation. Les manifestations ne sont plus légions dans ce pays qui était si engagé voilà quelques années.  En votant sans rien dire pour ces hommes politiques, en laissant faire, nous leur avons signé un blanc-seing. Nous avons trop longtemps courbé l’échine. . Parce que nous avons cessé d’y croire. Parce que nous sommes devenus défaitistes « Que pouvons nous y faire? ». Quand les enseignants font grève pour réclamer plus de moyens, combien d’entre vous nous soutiennent? Nous ne faisons pas grève pour le plaisir mais parce que nous avons conscience des limites de ces politiques. Parce que nous savons que l’éducation est sacrifiée quotidiennement. Quand les employés font grève parc que leur usine va être délocalisée, nous disons « De toute façon, les dés sont jetés! » Quand les routiers bloquent les routes, nous râlons parce que cela perturbe notre train train. Pas vrai? Arrêtons de nous laisser abrutir sans nous poser de questions.  Regardons autour de nous et réfléchissons. aux moyens de nous en sortir. Et réapprenons à nous révolter!

Faisons nous entendre. et surtout, surtout, ne  sombrons pas dans la haine, gangrène de notre société. Ne pas se laisser happer par les sirènes de la facilité. Le F-Haine n’a jamais résolu aucun problème. Loin de là.

C’est à nous aussi de faire avancer notre société. En restant debout et en nous faisant entendre.

Pour terminer…

Samedi je suis allée voir Hunger Games 3, partie 2 avec mon fils. Et je me disais en sortant que ce film était très réaliste. Parce que finalement, est-ce si différent de notre système? 13 districts qui alimentent le « Capitole » en richesses: les gens du Capitole vivent dans l’opulence, se moquant éperdument des habitants de ces districts. Les gens n’ont le droit de rien dire, de ne pas se révolter. Sinon ils sont exécutés. Les dirigeants envoient des « tributs » de chaque disctrict,  s’entretuer lors des « Hunger Games » dans une arène où rien ne leur est épargné… Seul un vainqueur en sort vivant.

Mais quand on y réfléchit… Cela ne vous rappelle rien? Des gens qui vivent grassement sur nos deniers durement gagnés et aussitôt repartis? Et ouais… Quant à être exécutés, certes, c’est exagéré mais en fait, nous envoyer aux urnes pour revoter pour eux, c’est un peu un suicide commandé non? Surtout quand on voit ce qui en sort. Et la flèche libératrice de Katniss à la fin est une belle preuve qu’avec un peu de courage, tout est possible. Il faut juste oser. Oser dire non. Oser Protester. Oser demander des comptes à ceux qui nous gouvernent. Quant aux Hunger Games… Vous avez regardé des émissions de télé-réalité ces derniers temps? C’est pire que ces jeux cruels: un seul sort gagnant, les autres sont détruits mais vivants. CQFD.

Bon…

Il va falloir donner une suite logique à tout cela, tous ensemble. Nous en sommes capables. Si nous apprenions à nous connaître tous? A aller les uns vers les autres sans haine ni violence, ni jugements, ni a prioris ? S’ouvrir aux autres, aux différences et au respect.

Oui, je suis une utopiste. Je le sais. Mais après tout, Est-ce aussi inconcevable que cela? Notre pays est multi culturel et il le restera. C’est une force et une chance qu’il faut garder. Absolument.

A partir d’aujourd’hui, nous nous remettons donc  au travail, sur notre terrasse. Nous reprenons la plume et le clavier.

Parce que mine de rien, nous avons tous un rôle à jouer dans notre société. Nous, le nôtre est de vous donner envie de lire, de découvrir, de vous ouvrir à de nouvelles choses. Ouaip… C’est très prétentieux je sais. Mais je rajoute: à notre petit niveau! Parce que si nous faisions tous des choses « à notre petit niveau » et bien notre monde irait mieux croyez moi.

Et surtout parce que sans écriture, sans lecture, la vie serait triste et terne…

Nous allons donc continuer à vous faire sourire, rire, A pousser nos coups de gueule. A vous faire rêver. A vous faire lire, lire, lire et encore lire!

Ok?

[ssba]

Vous aimerez sans doute

5 Commentaires

  • p.art122@orange.fr'
    Répondre Lili 7 décembre 2015 à 21 h 22 min

    Excellent, cet article. je souscris en tout point à ce coup de gueule. Ça valait le coup d’être provoquée et de réagir !
    Ce qu’on sent de l’enseignante derrière l’angle de vue me parle particulièrement.
    Bravo.
    Lili

    • Répondre Lila sur sa Terrasse 7 décembre 2015 à 21 h 35 min

      Merci Lili!!!!! provoquée et insultée! Cela ne pardonne pas chez moi!!! ;-D
      Des bisous

  • Lucasmystery@wanadoo.fr'
    Répondre Fanchon lucas 9 décembre 2015 à 12 h 02 min

    Ça rale sur la terrasse et ça fait du bien , j ai même entendu la petite respiration finale au moment de cliquer sur poster . Aaaaah voiaaaala ça c est fait et ç est bien dit 🙂 merci Lila pour ce petit coup de gueule

    • Répondre Lila sur sa Terrasse 9 décembre 2015 à 14 h 04 min

      Tu as tout compris Lucas! Mais c’était cela précisément: « Aaaaah voiaaaalà ça c’est fait, PUTAIN DE BORDEL DE MERDE!!!!!!!  »
      Merci infiniment!
      A bientôt!
      Nath

  • Répondre Il y a des jours comme ça... - Lila sur sa Terrasse 7 janvier 2016 à 18 h 23 min

    […] politico-chronologico-pédago-scientifiques, vous, vous avez des soucis qui dépassent toutes les réflexions de ces biens pensants. Le plus […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :