Les jolies Choses

La Belle et la Bête – Le film

26 mars 2017

Evènement pour moi, « La Belle et la Bête » sort enfin sur nos écrans… Que vous dire, si ce n’est que je suis une inconditionnelle de ce conte. Maman m’avait fait découvrir le chef d’oeuvre de Jean Cocteau avec Jean Marais. J’en garde un merveilleux souvenir… Cela doit être, d’ailleurs, mon premier film en noir et blanc. Elle voulait que je le visionne avant d’être envoûtée par la magie de Disney… Elle n’avait pas tort, car cela fait maintenant dix sept ans qu’à chaque passage à la télé je suis émerveillée par ce dessin animé, dix sept ans que je me surprend à chanter « L’Histoire éternelle ».

Et voilà qu’en 2017 les personnages animés sont devenus réels, ils ont un visage pour certains, familier, comme Emma Watson, ma petite Hermione, gamine facétieuse, espiègle et courageuse de Harry Potter… Elle n’a que 27 ans et pourtant j’ai l’impression de la connaître depuis si longtemps! Belle est faite de chair et d’os. En toute honnêteté, le choix de Disney est juste irréprochable. Emma Watson est la parfaite incarnation de Belle. Ce rôle lui était destiné. Elle, la féministe très engagée, est l’une des premières révolutionnaires « princesse Disney ».

Belle cette jeune femme incroyable, dépoussière les princesses décérébrées de chez Disney (Blanche-neige et Aurore entre autre…), elle est « la femme », audacieuse et cultivée, qui ne cherche pas spécialement le grand Amour…Belle  veut simplement, qu’on la laisse, vivre ses rêves, bien au-delà de son tout petit village…

La Bête, interprétée par Dan Stevens, que je connais très peu, nous révèle un être angoissé, qui attend ou n’attend plus rien justement de son futur… Un rien taquin, Dan Stevens apporte beaucoup plus de profondeur au personnage…L’Homme tyrannique qu’était la Bête, nous livre enfin des explications sur son passé, ce qui le rend d’autant plus touchant et humain…

Pour la petite anecdote… Saviez-vous Ryan Gosling était le premier choix de la firme Disney, celui-ci a décliné l’offre pour le fabuleux « La La Land » que je vous conseille vivement… Quand à Emma Watson elle a fait le contraire en choisissant la « La belle et le Bête », laissant le rôle de Mia à une autre Emma!

la belle et la bête

Puis arrivent les personnages secondaires, mais sans qui cette version live ne serait pas aboutie… Nous retrouvons des acteurs impressionnants qui nous font danser, rire et nous attendrissent vraiment…

Le papa de Belle est beaucoup plus charismatique que la version animée, lorsqu’il pénètre dans la forêt sombre et lugubre j’ai, moi aussi ressenti de la peur. Il a envers Belle, un amour paternel bouleversant.

Les « meubles » du château, s’expriment et nous touchent par leur bienveillance envers leur maître. Nous comprenons au fil de l’histoire, pourquoi ils se sentent aussi coupables de négligence envers l’ex-prince, et ce sort tragique qui affecte leur destinée et les condamne eux aussi, à ce châtiment funeste: « Etre une Antiquité à perpétuité »

Mrs Samovar, (Emma Thompson) la théière la plus généreuse et prévenante de l’histoire du cinéma, dit clairement à Belle « Justement, nous n’avons rien fait… »

Signalons aussi la performance du talentueux Ewan Mcgregor interprète de Lumière, qui chantonne « C’est la fête ». J’avais l’impression de me trouver  au Moulin Rouge dans le Paris des années folles… Et une furieuse envie, de faire « la fête »… Encadrée par des décors fantastiques et lumineux. (Je me permets vraiment de vous conseiller la version 3D.) Cette séquence a nécessité 19 mois de travail. D’après Bill Condon ce fut  la plus complexe du film…Pour un résultat, qu’on se le dise, EXTRAORDINAIRE!!!la belle et la bête

Je ne peux me contenter de les placer dans la catégorie « second rôle »… Tant Gaston et le Fou forment un duo complémentaire et exceptionnel. Luke Evans (Bard l’Archer dans « Le Hobbit »,  entre autre…)  est un Gaston narcissique et méchant, dépourvu de sentiments… Il ne cherche à satisfaire que sa petite personne mais, paradoxalement il est vraiment très séduisant… (Je comprends mieux les potiches de la version animée, carrément fofolles  face aux apparitions de Gaston… moi j’ai complètement craqué, limite j’étais amoureuse…) Josh Gad est  le Fou , personnage qui ces dernières semaines a créé une certaine polémique à propos de laquelle je ne m’étalerai pas, la trouvant carrément inutile…(Purée nous sommes au 21e siècle!)  Il joue très subtilement ce petit homme grassouillet et idiot complètement dévoué à l’infâme Gaston en proie à des sentiments jusqu’alors inconnus… Mais chut, je ne vous en dis pas plus…

Je suis allée voir « la Belle et la Bête » mercredi, à sa sortie, accompagnée de mon fils de presque 7 ans. en version 3D. Inutile de vous redire que j’ai  tout adoré… L’enchantement est présent en arrière plan du début, jusqu’à la fin du film. La romance, bien-entendu, entre les héros, le changement de regard quand leurs cœurs s’ouvrent à quelque chose d’indécis, une frontière incertaine entre l’amitié et l’amour… Puis la scène mythique du bal où Belle se présente à la Bête, divine, vêtu de sa robe jaune somptueuse et élégante. J’ai voyagé dans un autre univers, non loin de Paris… Mon fils et moi avons ri aux éclats, et nous étions fascinés et subjugués par tant de beautés et d’émotions… J’y suis retournée samedi avec mon fils de 5 ans et demi, voir la version 2D. Rien à dire, la magie de Disney a opéré, impossible de ne pas verser une larme, à la fin du film… Pour tout vous dire mes deux fils aux caractères opposés, ont plus qu’aimé, le premier a d’ailleurs versé de gros sanglots les cinq dernières minutes, le pauvre avait complètement occulté une partie du dessin animé… Mais, j’étais très contente car ils ont saisi la morale, de ce conte intemporel…

« On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible avec les yeux. » Antoine de St Exupery

La Belle et la Bête est une « Comédie Musicale » pour petits et grands, aux décors grandioses et majestueux ( 1500 roses cultivées ou achetées durant le tournage, 12000 heures de travail pour concevoir la robe de BELLE, 27 décors ont été nécessaires, quasiment tous tournés en prise réelle, 150 figurants rien que pour la scène d’ouverture…). Des personnages prenants, vraiment très attachants. Un vrai bon moment à partager seul, en famille ou entres amis…

Pour les personnes qui l’ont vu, je serais curieuse de connaître vos avis… Pour les autres j’espère sincèrement que vous aussi, irez le voir au cinéma, avant que la dernière pétale de rose ne se fane…

Partager sur…Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest0

Vous aimerez sans doute

2 Commentaires

  • contact@entremereetfille.com'
    Répondre Justine 27 mars 2017 à 12 h 01 min

    Je suis allée le voir samedi après-midi et j’ai ADORE ! J’ai redécouvert ce magnifique conte et c’était un vrai plaisir. Et la robe jaune de Belle ! Un gros coup de coeur !

  • Annick.bincaz@gmail.com'
    Répondre Annick BINCAZ 2 avril 2017 à 1 h 11 min

    Je sors de la séance.. Magnifique salle en forme d amphithéâtre à Châtelet les halles..mes deux « enfants » avec moi, plus une troisième, l amie de mon fils.. Retour en arrière de 10 ou plutôt 20 ans.. Il faut dire que mes enfants ont 25 et 29 ans maintenant …et je trouve ça miraculeux d être là avec eux ! Miracle de Disney… Je retrouve l histoire, les personnages et les émotions .. Intactes.. On est tous les quatre touchés par la grâce de ce conte, par la mise scène féerique et la lumière d Emma Watson … Les miracles existent dans la vie de tous les jours.. Il faut juste leur prêter un peu attention 🙂

  • Laisser un commentaire