Le Boudoir des Nanas

La classe se met au vert!!

17 juin 2015

classe verte1La classe au vert ou plus simplement une classe verte n’est ni plus ni moins que de faire classe dans un endroit verdoyant, au cœur des montagnes. Ça parait simple, ça donne envie. Eh bien je suis navrée de vous décevoir mais ce n’est pas une mince affaire à organiser, à faire vivre… ET ce n’est en aucun cas, alors là pas du tout une semaine de vacances pour les maîtresses!!

 

 

L’organisation de la classe verte.

Cette année, avec quatre autres collègues nous avons décidé d’organiser une classe verte VTT et randonnée. Ainsi depuis le mois de septembre, nous traquons les parents pour avoir leur accord pour laisser partir la prunelle de leurs quatre yeux, leur argent : eh oui l’école n’est pas si gratuite que cela et en plus les aides apportées (mairie, conseil départemental…) aux familles pour ce genre de projet se réduisent d’année en année. Une fois ceci fait, c’est la hiérarchie qu’il faut convaincre à coup de projets pédagogiques englobant toutes les compétences possibles et imaginables que les enfants vont ou pourraient développer en amont, pendant, en aval de cette sortie, ça donne le vertige hein? Ceci n’est rien comparé au dossier administratif à compléter, renseigner (pire que la CIA) d’au moins dix pages à fournir en cinq exemplaires et cela huit semaines maximum avant le départ sinon « Au revoir » la classe verte pour des soucis administratifs ! C’est bon je vous ai perdus vous ne voulez plus partir avec nous, je comprends, je comprends…Mais on s’est accrochées et on l’a fait!

En route pour la classe verte.

Celle-ci nous l’avons organisée dans les Vosges plus précisément à la Bresse. Pourquoi les Vosges ? Car c’est pas loin donc moins de risque de vomito dans le bus, pas besoin de se lever top tôt pour partir car il faut s’en occuper toute la journée des petits anges et pour ça, faut de l’énergie et une bonne dose de sommeil.
C’est le jour J attendu ou redouté par tous. Les bagages sont plus gros que les élèves : il faut qu’il ne manque rien à leurs chérubins : bonbons, gâteaux, chips, panaché oui oui un petit panaché ça étanche bien la soif non?! Ah oui aussi ne pas oublier le sèche-cheveux, le nécessaire de maquillage pour la boum prévue le dernier, ni la robe et les talons qui vont avec ( je parle bien des valises des enfants pas de la mienne!!) Et accessoirement des affaires de sport et de rando car c’est quand même le but du séjour!!
Au moment du départ, grandes embrassades larmoyantes ou juste petit geste de la main pour dire au revoir à son papa, sa maman, son papy, sa mamie…car oui toute la famille est là parfois…Quand tout à coup une maman s’approche de moi et me demande :  » Au fait vous allez où exactement en vacances ? » et là je retiens un fou rire, une salve de gros mots et réponds calmement : « Vous avez eu toutes les informations sur le compte rendu de la réunion que nous avons faite avec vous la semaine dernière. Bonne journée à vendredi ! »

La semaine

Après une installation assez rapide, premier repas et là nos petits princes et princesses font vite des mines écœurées devant un gratin de pomme de terre et de la dinde en sauce. Repas on ne peut plus banal et correct sauf qu’il faut savoir que beaucoup d’entre eux sont élevés au Kebab, Mac Do, chips, soda ou encore pâtes chinoises sèches . La couleur verte ne faisant pas partie de leurs habitudes alimentaires ça allait pratique pendant une semaine, du coup la consommation de pain a explosé!!
Au niveau des activités : le VTT a eu un franc succès. Ouf c’était un peu le but de la sortie. Par contre c’est tout de même un peu périlleux comme pratique car nous sommes revenus avec un poignet cassé, un autre foulé et une entorse à la cheville. Je trouve que ça va on n’ a pas dépassé les 10% de perte autorisée lors de sortie scolaire (je plaisante bien évidemment !!… mais pas pour les blessures !). Les activités de marche et de randonnée ont plu également aux enfants mais il est bien évident que la souffrance de certains élèves lors des premiers kilomètres montre une utilisation de leurs pieds bien rare et que la voiture a remplacé tout autre mode de déplacement …si bien que les Ventoline ont fonctionné à plein régime pour certains élèves à bout de souffle!! Un vrai centre de gériatrie parfois cette classe verte!!classe verte2

Et enfin la boum tant attendue arriva le dernier soir!! Tous, je dis bien tous, ont apporté LA tenue pour la boum si bien qu’une élève me voyant passer dans le couloir me dit :  » Vous êtes pas habillée maîtresse? » Rapide regard sur moi au cas où j’aurais oublié un truc  » si pourquoi? »  » Vous avez pas de robe??? » Ben non je suis partie en classe verte donc pas de robe ni talons (bon d’accord j’ai quand même pris quatre paires de chaussures pour cinq jours mais bon…). Ce soir-là était le grand soir pour certains qui voulaient déclarer leur flamme à celle ou celui qui fait battre leur petit cœur. Ou encore passer le cap du bisou. Mais rassurez-vous tout cela sous nos yeux bienveillants aucun dérapage (de langue) n’a été constaté juste de chaste petits slows à un mètre les uns des autres furent tolérés.
classe verte3Voilà une semaine bien chargée, riches en émotions en tout genre. Mais le principal fut le dépaysement, de voir des étoiles dans leurs yeux quand au détour d’un chemin on croise un biche, de constater que certains peu dégourdis en VTT arrivent en fin de semaine à faire des descentes un peu compliquées. Pour nous le pari est gagné et l’on se dit : pourquoi pas retenter l’aventure l’an prochain…

 

[ssba]

Vous aimerez sans doute

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :