Le Coin des Mecs

La jupe pour homme (2) … Comment l’idée de la jupe a germé dans mon esprit …

3 octobre 2015

Partant de mes réflexions personnelles sur la jupe pour homme et sur la différence considérable entre la garde-robe d’un homme et celle d’une femme, j’ai utilisé le formidable outil de partage de connaissances et d’expériences qu’est Internet, cela depuis quelques années. Et cela m’a permis de constater peu à peu que je n’étais pas seul à avoir ces idées. Plusieurs réflexions viennent étayer mon propos :

– Internet regorge d’histoires très nombreuses d’hommes qui veulent mettre des jupes, ou qui en mettent (avec des motivations très diverses, allant du pur fétichiste attiré par les vêtements dits féminins, à celui qui veut entièrement conserver son identité d’homme comme moi).

– Des forums permettent de débattre de ce sujet, des associations défendant le principe de la jupe pour hommes se sont créées (« Hommes en jupe »), des manifestations sont organisées («  Mâles en jupe, bien en Limousin » en avril 2012),…

– Plusieurs défilés de couturiers (au premier rang desquels se trouvent Jean-Paul Gaultier et Marc Jacobs, et plus récemment Agnès B et Givenchy) mettent en scène la jupe pour homme. Mais elle a encore du mal à apparaître dans les grandes enseignes de prêt-à-porter masculin (une exception avec la jupe H et M qui a été mise en vente dans quelques magasins de la marque).

(Cliquez sur une photo pour lancer le diaporama!)

– L’histoire de la jupe pour hommes dans le monde occidental est étonnante à connaître.

La jupe est portée par les hommes depuis très longtemps (les Romains par exemple). L’arrivée du machinisme et la révolution industrielle du 19e siècle ont fait adopter à l’homme une tenue pratique (pantalon, chemise, costume) et l’ont fait renoncer à toute fantaisie : exit les bijoux, bas, chaussures à talons, tissus précieux, maquillage, etc. (à noter que les hommes de l’époque n’en étaient pas moins virils). Ces éléments et fantaisies ont ainsi été depuis le 19e siècle réservés aux femmes. Et nous sommes toujours aujourd’hui dans cette distinction forte entre les vêtements hommes et femmes : l’homme doit conserver des vêtements stricts, alors que la femme peut se permettre toutes les fantaisies.

– La jupe est portée par les hommes dans bien des pays dans le monde, mais en général rarement  dans le monde occidental (hormis le kilt écossais): Inde, Afrique par exemple.

– Les femmes ont lutté pour leur émancipation au cours du 20e siècle et un des éléments de celle-ci a été le port du pantalon : les premières « courageuses » ont souvent essuyé de nombreux quolibets ou remarques acerbes … Un arrêté de la préfecture de police de Paris interdisait aux femmes de porter un pantalon sauf dans quelques cas rares, et cet arrêté est resté en vigueur jusqu’à très récemment !

– Quelques fabricants proposent maintenant (timidement, car ces ventes sont quasiment confidentielles et les produits difficiles, voire impossibles, à trouver en magasin) des collants pour hommes.

jupe-pour-hommes-Lila-sur-sa-terrasseAlors peu à peu, l’idée a fait son chemin dans mon esprit : pourquoi se contenter de la garde-robe limitée réservée aux hommes et ne pas se « réapproprier » un vêtement tel que la jupe pour profiter de son confort, de la variété des formes et des couleurs qu’elle offre, de la douceur de certaines matières ?

Oui, qu’est-ce qui empêche un homme de mettre une jupe ? Les raisons sont nombreuses, alors que nous ne parlons que d’un bout de tissu : les conventions sociales, la crainte de passer pour un efféminé, les remarques, le regard des autres … Et il est vrai que le regard de ses proches et leurs commentaires (« Veux-tu devenir une femme ? Un homosexuel ? Es-tu normal ? ») sont parfois difficiles à contrer. Non, absolument pas, je ne veux devenir, ni une femme, ni un homosexuel (je m’empresse de dire que je respecte les deux …), je suis très bien dans ma peau d’homme, mais je veux pouvoir me vêtir comme je l’entends, et varier mon habillement, comme peuvent le faire les femmes, en fonction de mon humeur du jour.

Donc, je me suis lancé…

… Mais vous en saurez plus dans un prochain article …

[ssba]

Vous aimerez sans doute

19 Commentaires

  • fabienne.bognier@gmail.com'
    Répondre fFabymary POPPINS 4 octobre 2015 à 15 h 46 min

    Bravo Marc, cet article est parfaitement construit et explicite et tu connais mon avis sur la question. Pour moi il est important que chacun fasse comme il l’entende, et je n’ai aucun préjugé, bises

  • f.didelot@wanadoo.fr'
    Répondre Marc 5 octobre 2015 à 9 h 35 min

    Merci Faby,

    Oui, je connais ton avis. Il n’est effectivement pas uniquement question d’un bout de tissu, mais bien de liberté et d’ouverture d’esprit !!
    Et ce sujet-là est bien plus important !!

    Marc

  • cha.sannier@gmail.com'
    Répondre cha 12 octobre 2015 à 22 h 15 min

    Au top Marc !!!!
    J’aime les courageux, les gens qui s’assument et les fous dans leur tête!!!! 😉 (Tu te doutes bien qu’il n’y a rien de méchant dans mes propos)
    Ton article est vraiment top!!!!
    Je ne peux pas enfiler un plumétis sans penser à toi maintenant! !!! 😉 🙂

    • f.didelot@wanadoo.fr'
      Répondre Marc 22 février 2016 à 10 h 50 min

      Merci Cha !!!
      Voilà un commentaire qui fait vraiment plaisir !! Merci pour ces compliments !!
      Pour ce qui est des plumetis, c’est vrai que j’aime beaucoup cal !!
      Merci

  • acgranat@gmail.com'
    Répondre Caro 21 octobre 2015 à 22 h 01 min

    Super! Super ! Super !!
    J’ADOOORE !!!
    Et je veux te voir maintenant !!
    Tu t’es caché où? 😀

    • f.didelot@wanadoo.fr'
      Répondre Marc 22 février 2016 à 10 h 51 min

      Merci Caro !!
      J’aime beaucoup cet enthousiasme !! Cela fait plaisir à lire !!
      Je ne suis pas caché … (Marc Dupont sur FB)
      Bises

  • Répondre La jupe pour homme: je me suis lancé !! (3) - Lila sur sa Terrasse 7 novembre 2015 à 20 h 07 min

    […] de toutes mes réflexions (voir les épisodes précédents sur le blog), et arrivé à la cinquantaine, j’ai réfléchi en me disant: « Qu’est-ce qui […]

  • bernardcate@yahoo.fr'
    Répondre Bernard 9 novembre 2015 à 8 h 58 min

    Dur à franchir le pas……

    • f.didelot@wanadoo.fr'
      Répondre Marc 22 février 2016 à 10 h 54 min

      Bonjour Bernard,
      Le plus dur n’est pas de sortir dans la rue ou de faire les magasins. Les premières fois sont un peu intimidantes, mais tout se passe très bien, les gens ne me voient pas … Le tout est d’être élégant, ce que j’essaie de faire.
      Non, le plus dur est le regard de ses proches, surtout de sa compagne…
      Cordialement

  • virjupes@gmail.com'
    Répondre VirJupes54 22 février 2016 à 17 h 45 min

    @Bernard : Il faut OSER franchir le pas et vous verrez, que du bonheur !

  • cjc57@gmail.com'
    Répondre laetitia 57 26 mars 2016 à 13 h 22 min

    plus de 45 ans que je porte robe ou jupe je me sent tres bien aussi ma femme me soutien mais tres peur de sortir dans la rue

    • autogyre@hotmail.fr'
      Répondre O'Nortonkilt 21 septembre 2016 à 13 h 36 min

      Le premier pas est toujours le plus difficile. Même si j’ai toujours une petite appréhension, je remarque tout de même que très peu de gens font attention à ce que je porte. Et j’ai eu plus de remarques positives que négatives.

      • virjupes@gmail.com'
        Répondre VirJupes54 21 septembre 2016 à 14 h 53 min

        Bonjour O’Norton Kilt ! Nous avons déjà échangé ensemble sur ce sujet. Je confirme ce tu écris : une jeune femme est passée me rendre visite vendredi. Elle était en tailleur-robe. La trouvant très sympa, j’ai dit que c’est agréable d’avoir les jambes à l’air et que je porte des jupes. Pas plus surprise que cela, elle a souhaité me voir et j’ai donc été enfilé ma jupe en jean. Elle a même visité mon blog. Ce jour, elle est revenue accompagnée d’un jeune homme et lui n’a pas du tout semblé surpris quand j’ai ouvert la porte avec une jupe grise et un tee-shirt rose clair. Tout est dans la tête, et voilà.

  • angeletortue@hotmail.fr'
    Répondre lucette 27 septembre 2016 à 13 h 32 min

    Bonjour pour les hommes qui ont peurs de sortir en jupe ou en robe dehors , sachez que ca fait 4 ans que mon copain sort en jupe et que personne ne lui dit rien ,quelques amis à lui ont commencés à porter des jupes , alors osez sortir en jupe personne ne vous critiquera jamais ,faites moi confiance

    • virjupes@gmail.com'
      Répondre VirJupes54 27 septembre 2016 à 20 h 12 min

      Merci à vous, Lucette, pour ce post super encourageant pour « les hommes qui n’osent pas ».
      Vous pourriez passer sur mon blog pour poster en « Qu’en pensent les femmes ? »
      Ce serait très sympa car je reste persuadé que vous, les femmes, êtes la clé pour que des hommes franchissent le pas de porter la jupe. Merci par avance.

  • Répondre La jupe pour homme (Episode 4) - Lila sur sa Terrasse 20 décembre 2017 à 22 h 32 min

    […] vous trouverez ces 3 articles ici: « La jupe pour homme, drôle d’idée (1) »,  « La jupe pour homme (2) … Comment l’idée de la jupe a germé dans mon esprit … « , et « La jupe pour homme: je me suis lancé !! […]

  • aleildavid34@gmail.com'
    Répondre kiltdumidi 2 mars 2018 à 11 h 15 min

    Moi je porte mon kilt sans soucis, ça me donne plus d’assurance qu’en pantalon, et le confort est incomparable. J’ai moi aussi du affronter les regards et les questions sur mon orientation sexuelle, je me souviens la première fois ou ma méré m’a vu en sarong, la question sur l’homosexualité a fusé. Les gens en France ont l’esprit formaté, je lui ai expliqué que les porteurs de sarongs en Asie comme les porteurs de kilts sont très machos. La virilité c’est dans la tète et dans les burnes, le pantalon n’est pas le seul vêtement masculin, la masculinité peut revêtir plusieurs aspects. Il s’agit de porter des jupes masculines, kilts, sarongs, dohtis, etc…
    Certains membres de ma famille m’ont fait du chantage en me disant qu’il ne m’aimaient pas avec cette jupe, je n’ai pas cédé. La manière dont je me sape ne regarde que moi, « que diriez-vous si je vous disais que je vous aime bien mais pas avec ces vêtements, que je ne veux pas vous voir habillés comme ça, seriez-vous contents? ».
    Il n’y a qu’une façon de faire accepter la jupe masculine, la porter et mettre les détracteurs conservateurs devant le fait accompli, comme les femmes l’ont fait si bien avec le pantalon.
    Certains diront que les kilts ou les sarongs ne sont pas nos traditions, regardez-vous, avec vos jeans, vos baskets et vos perfectos et autres casquettes, typiquement U.S, rien de français là dedans. Et puis c’est quoi des fringues typiquement françaises?
    L’habillement masculin est trop basique, trop triste, élargissons le choix.

    • f.didelot@wanadoo.fr'
      Répondre Marc 2 mars 2018 à 12 h 13 min

      Kilt du midi,

      Je partage totalement vos propos. l’habillement masculin est trop triste, à nous d’élargir la palette.
      Moi aussi, j’ai eu à affronter le regard des autres, y compris celui de ma compagne, avec des « accusations » d’être un homo, de vouloir devenir une femme… Rien de tout cela pour moi.

      J’ai récemment étendu mon « coming out » auprès de membres de ma famille ou d’amis, et les réactions sont extrêmement positives: « ce n’est pas parce que tu portes une jupe que tu cesses d’être toi, un homme, avec tes qualités », « Comment as-tu pu penser que la manière dont tu t’habilles pourraient changer quelque chose à notre amitié ? », « Tu as du courage d’oser. Cela prouve une fois de plus que tu es admirable »… Bref, quand des amis ou des membres de ta famille t’apprécient ou t’aiment pour ce que tu es , ils continuent à t’aimer ou t’apprécier. Ces sentiments se renforcent même d’une certaine admiration… Pour les autres, c’est un moyen de faire le tri… (mais pour l’instant, je n’ai pas rencontré ce cas)

      Donc, les mecs, osez ! Prouvez à tous ces esprits étroits que vous êtes des hommes, des vrais, avec des c… (pardon pour cet écart de langage)

      Marc

  • virjupes@gmail.com'
    Répondre VirJupes54 2 mars 2018 à 12 h 09 min

    Bonjour à vous, Kiltdumidi ! Bravo pour ce message et merci. Vous ne faites que confirmer que plus nous assumerons et serons nombreux, plus le port de la jupe par des hommes sera « naturel ». Mon blog et d’autres tentent de le faire comprendre, mais il reste du travail à faire. Et je reste persuadé que les femmes sont et seront importantes pour aider CEUX qui N’OSENT PAS. Hélas, elles ne donnent pas assez leurs avis, en tous cas sur mon blog. Vive la jupe !

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :