Le Coin des Mecs

La jupe pour homme: je me suis lancé !! (3)

7 novembre 2015

 Ma première sortie en jupe !

Fort de toutes mes réflexions (voir les épisodes précédents sur le blog, 1ère et 2ème parties…), et arrivé à la cinquantaine, j’ai réfléchi en me disant: « Qu’est-ce qui m’empêche de mettre une jupe ? Si je ne le fais pas maintenant, je ne le ferai jamais ».

Et un beau jour d’automne, j’ai décidé de franchir ce pas et de mettre (enfin …) une jupe dans la rue. Je suis allé un samedi matin dans une ville proche de chez moi en ayant une jupe en jean, des collants noirs opaques (il faisait frais) et des chaussures plates noires (masculines). En haut, tee-shirt blanc et blouson homme (mon but n’étant nullement de me travestir, comme je l’ai déjà expliqué précédemment, mais de porter des jupes tout en restant homme). Je me suis promené dans la ville, les rues piétonnes :

– je suis allé dans plusieurs magasins de vêtements pour acheter plusieurs jupes, de style simple, portables facilement par un homme. Les vendeuses m’ont très bien orienté, ont pris le temps de me faire choisir et d’essayer plusieurs modèles de jupes. Elles m’ont conseillé sur les couleurs (des jupes et des collants), car cette recherche de l’harmonie des teintes n’est pas naturelle chez un gars !! Les vendeuses m’ont reçu sans aucune remarque, voire même avec chaleur dans plusieurs boutiques.

– j’ai acheté de la nourriture dans un petit magasin bio et j’ai engagé la conversation avec le vendeur, là aussi tout naturellement.

– et enfin, j’ai été faire mes courses au supermarché du coin, et hormis le regard un peu étonné d’un petit garçon devant mes collants, RAS.

Aucun des commerçants que j’ai croisé et à qui je me suis adressé n’a eu l’air gêné ou critique ; les conversations étaient tout à fait normales.

En conclusion, aucun problème, aucune remarque, quelques regards mais sans plus. Le tout est d’être soi, d’être naturel.

Et une certaine fierté a accompagné cette première sortie : l’impression d’être une sorte de pionnier, un peu comme les femmes au 20e siècle, qui ont osé braver l’interdit du pantalon !!!

Quelques anecdotes

Depuis cette première sortie, j’ai multiplié les promenades en renouvelant cette « expérience » :

–  en me promenant plusieurs après-midis en ville, portant par exemple une jupe en jean jambes nues l’été, ou une jupe marron, des collants opaques noirs, le reste (tee-shirt, manteau) étant masculin, et en faisant de multiples achats (pharmacie, parfum, vêtements…). Aucune remarque ou regard appuyé des commerçants, mais dans les magasins de vêtements, toujours une attitude très naturelle des vendeuses (certaines commencent à me connaître !).

–  J’ai bu des verres en terrasse bien en vue sans aucun souci. – Je suis sorti en jupe une bonne dizaine de fois dans des rues piétonnes, dans des centres commerciaux, dans des magasins… Je pense que dans une foule, 90 % des gens ne s’aperçoivent même pas que vous êtes en jupe, ou s’en moquent. Tout au plus, les gens se disent: « tiens, c’est bizarre un mec en jupe. Un original ! »

Il y a bien quelques regards étonnés, mais c’est tout ! Et en conservant un regard franc et sûr de soi, tout va très bien.

– J’ai remarqué que les seules remarques négatives (c’est-à-dire des rires en coin) viennent de petits groupes de jeunes adolescentes (15 ou 16 ans) qui se disent: « t’as vu le mec en jupe ? ». Mais a contrario, des jeunes femmes m’ont abordé, étonnées, en me complimentant sur ma tenue.

– J’ai une dernière anecdote révélatrice pour finir: étant dans le rayon « automobile » d’un grand supermarché, une dame s’approche de moi et me demande conseil pour acheter des ampoules pour sa voiture. Je l’ai donc aidé à trouver ce qu’il lui fallait et nous avons bien passé 10 minutes à discuter. Pendant toute cette discussion, elle n’a jamais été gênée (ni moi). Bien que portant une jupe, elle s’est adressée à moi parce que je suis un homme, et qu’un homme est réputé mieux s’y connaitre en mécanique automobile qu’une femme… CQFD !!!

 Et l’avenir ? Mes espoirs ?

En conclusion, j’espère qu’enfin, la jupe pour homme va descendre des podiums des défilés de couturiers (c’est un très bon début !) et arriver dans les rayons de prêt-à-porter de grande diffusion. C’est mon espoir ! Car la plus grande réticence n’est pas dans la rue, elle est dans sa famille, son entourage, qui s’interrogent. Oui, mon espoir : que les mentalités changent !!

C’est malheureusement pourquoi vous ne verrez pas mon visage sur les photos (je lis votre déception …, mais je suis désolé)

Sinon, un seul mot pour tous ceux qui hésitent : «   Osez ! »  Plus nous serons nombreux, plus la jupe pour homme sera acceptée, comme le pantalon l’est maintenant pour les femmes. En portant un pantalon, les dames restent féminines. Il en est de même pour un homme en jupe.

Et pour répondre à des commentaires entendus sur le sujet, il ne s’agit pas de « courage » pour oser sortir en jupe. Personne ne va vous manger, il suffit d’être prêt à quelques railleries. Il s’agit plutôt d’affirmation de soi: « Vous en avez envie, faites-le ! La vie est trop courte »

 

Partager sur…Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest0

Vous aimerez sans doute

41 Commentaires

  • e.lagrange7@laposte.net'
    Répondre Dom de Nice 12 novembre 2015 à 23 h 07 min

    Re-bonsoir Marc.
    Je vient de lire le 2ème texte, il dit exactement les même ressentis que pour moi.
    A toi seul tu dit ce que nous souhaitons les homme qui veulent portez la jupe.
    Comme tu dit aussi que nous somme les pionniers du port de la jupe, sans oublier Jérôme Salomé qui est le fondateur de Hej. !!!♥♥♥!!!. justement que l’on en profite, c’est sympas d’être différant des autre.!!!

  • benji002@hotmail.com'
    Répondre Jacques Martel 13 novembre 2015 à 8 h 53 min

    89 rue de la coutume

  • fabienne.bognier@gmail.com'
    Répondre Fabymary POPPINS 18 novembre 2015 à 15 h 24 min

    Merci Marc,

    C’est bien écrit et tu te livres dans ce texte, et moi qui approuve ce mode de vie et ce choix, ne peut que te dire CONTINUE et TU AS BIEN FAIT, vive la tolérance en résumé, bisous

    • f.didelot@wanadoo.fr'
      Répondre Marc 18 novembre 2015 à 22 h 07 min

      Merci Faby de ce commentaire !!

      Oui, plus j’y réfléchis, plus cette idée qui peut paraître farfelue et futile, me semble démontrer une ouverture d’esprit !! L’essentiel est ailleurs, dans une forme de liberté, d’envie de profiter de la vie, alors, oui, je me lâche et je m’habille comme je le sens.

      Cette vie est bien trop courte pour se mettre des carcans ou des contraintes !!

      LOVE

      Marc

  • Répondre Supporter. Ce mot à bannir du vocabulaire dit "amoureux"... - Lila sur sa Terrasse 20 novembre 2015 à 20 h 31 min

    […] Comment?…  C’est dur « Le cœur en charpie »? Vous trouvez?  Marc, lui, me disait très récemment qu’il trouvait très belle cette expression, malgré tout […]

  • tobornoc@laposte.net'
    Répondre Tobor 3 janvier 2016 à 0 h 19 min

    Bravo Marc, ça m’arrive aussi de faire comme toi et c’est très agréable, même si bizarrement on se sent un peut pionnier, alors que l’homme porte des jupes et des robes depuis la nuit des temps. Nos rois de France se faisaient tirer le portrait en robe, collant, talons hauts et perruque. Sans oublier les gladiateurs et leur mini-jupe ! Les femmes se sont battues pour avoir le droit de porter le pantalon, pas pour nous ôter celui de porter la jupe.
    Il s’est passé un truc…
    Tu imagines le même post d’une femme qui oserait porter un pantalon ?

    • f.didelot@wanadoo.fr'
      Répondre Marc 22 février 2016 à 10 h 48 min

      Bonjour Tobor,
      Oui, un article de ce genre écrit par une femme portant un pantalon n’éveillerait aucune curiosité, aujourd’hui ! Tout cela pour un bout de tissu.
      Alors, fi des conventions, normes, habitudes !! La vie est trop courte …

  • virjupes@gmail.com'
    Répondre VirJupes54 22 février 2016 à 17 h 48 min

    @Tobor
    Une femme en pantalon n’est plus regardée comme « une chose étrange » mais ce ne fut pas simple pour elles au début.
    Mais avec le sacro-saint « quendiraton », un homme en jupe reste, aux yeux de beaucoup, « un cas ». Et je suis fier d’en être un.

  • autogyre@hotmail.fr'
    Répondre O'Nortonkilt 22 février 2016 à 19 h 08 min

    Il m’a fallu un an pour assumer le fait de sortir en kilt. Je n’ai pas eu de regret quand j’ai enfin réussi ; mais effectivement, on a tendance à se faire une montagne d’un petit tas de sable. Je me reconnais un peu dans cet article, même si je n’ai pas l’impression d’être un pionnier. Je pense juste avoir réussi à me libérer d’un carcan de conventions, totalement futile et absurde.

    • f.didelot@wanadoo.fr'
      Répondre Marc 24 février 2016 à 15 h 59 min

      Bonjour O’NortonKilt,
      Oui, nous nous faisons souvent une montagne de choses finalement simples à assumer.
      Mais j’aime bien être un peu rebelle, et me moquer des conventions, normes établies et habitudes diverses. Alors, oui je porte fièrement la jupe !!
      Cordialement

      • virjupes@gmail.com'
        Répondre VirJupes54 24 février 2016 à 17 h 27 min

        @ O’NortonKilt
        Il faut toujours des pionniers pour faire avancer les choses.
        @ Marc
        Tout comme vous, je pense pouvoir dire que je porte moi aussi fièrement la jupe. Et nous sommes quelques-uns qui prouvons que c’est possible.
        Nos blogs* respectifs sont là pour cela non ?
        * Pas évident de deviner que sous nos pseudos se cachent un lien vers un site. 🙁

        • autogyre@hotmail.fr'
          Répondre O'Nortonkilt 24 février 2016 à 18 h 25 min

          Je porte aussi fièrement le kilt et la jupe, mais je pense plus avoir redécouvert un certain confort que l’avoir inventé. En fait, mon impression est d’avoir été plus malin que les autres en m’autorisant une liberté qu’eux n’ont pas penser à s’arroger. C’est un peu mesquin, sans doute, mais c’est ce que je ressens vraiment :-D.
          Je rejoins Virjupes54 sur l’utilité de nos blogs, car c’est en partie grâce à de pareils témoignages que j’ai franchi le pas.

          • virjupes@gmail.com'
            VirJupes54 24 février 2016 à 19 h 20 min

            Blog que je vais aller sur ce pas.
            Pour info, il y a un de vos confrères sur mon blog : Mattkilt. ^^

  • vaugnerite@live.fr'
    Répondre etresoi 29 février 2016 à 0 h 42 min

    Bonjour à tous,
    Pour moi, ma première fois, ce fut d’abord sur des chemins de randonnée. Il y est facile d’expliquer qu’on est plus à l’aise pour la marche et cela ne surprend pas
    J’aime porter une jupe trapèze courte façon cuir, noire, le plus souvent avec un polo blanc des baskets noires et chaussettes blanches. L’habitude aidant, je me suis lancé un jour en pleine ville et dans un centre commercial.
    Au début, on pense toujours être au centre de l’attention de tous, mais en fait non;
    Ce qui est étonnant, c’est que finalement peu de personnes remarquent. C’est vrai qu’on peut confondre ma jupe avec un short large.
    Ce sont le plus souvent les femmes qui remarquent J’ai eu quelque fois des sourires… et une fois un compliment d’une femme qui m’a dit que cela m’allait bien.
    J’aime bien m’habiller ainsi. C’est très agréable l’été d’avoir les jambes nues et l’aisance de la jupe. Ce qui est agréable aussi, c’est de sentir différent et c’est vrai qu’il y a une part de transgression et de risque un peu excitante. Cette part là disparaitra bien sûr quand la jupe homme se généralisera.

    Cet hiver, j’ai rajouté des collants transparents. (J’ai la chance d’avoir des jambes longues plutôt bronzées, peu poilues et que je rase de toute façon). J’aime bien aussi la sensation des collants. Je suis toujours étonné de la chaleur que cela apporte compte tenu de la finesse.
    L’ achat de la première jupe a été aussi quelque chose! Pour moi, c’était chez C&A. J’étais géné; Je suis allé essayer ma jupe dans une cabine et à la sortie, la vendeuse m’a demandé très naturellement : »Elle vous va bien? » C’est très agréable de voir qu’on est accepté ainsi et qu’il n’y a pas de critique ou moquerie.
    Je me souviens que dans les années 60 , porter un short en ville (Lyon) était exceptionnel. Les habitudes ont bien changé depuis! Il y a 10 ans le string faisait son entrée en force dans la garde robe des femmes et est maintenant banal.

    Tous les espoirs ont donc permis pour que la jupe poté par les hommes se généralise.

  • virjupes@gmail.com'
    Répondre VIRJUPES54 29 février 2016 à 13 h 17 min

    Bonjour ETRESOI, et hop, un de plus ! Je pense que nous sommes assez nombreux à débuter ainsi. Maintenant, j’ose même de plus en plus de trucs : des collants de couleur. Ma dernière sortie avec des collants bleus, et là, je porte des rouges. Je suis chez moi mais mercredi, je sortirai avec les mêmes, en jupe jean. À bientôt sur mon blog en cliquant sur mon pseudo ?

  • vaugnerite@live.fr'
    Répondre ETRESOI 13 juin 2016 à 7 h 53 min

    Bonjour,
    Depuis fin Février, j’ai multiplié mes sorties en jupe. Je finis par ne plus y penser tellement ça me parait être un vêtement comme un autre.
    C’est comme de décider de mettre une chemise, un tshirt ou un pull. Pour faire de longues promenades faciles, la jupe est très agréable. Aisance, aération, souplesse et puis tout simplement plaisir.
    Je ne sais pas si c’est le fait d’être maintenant très à l’aise, mais je vois bien peu de regard appuyés. Il n’y a qu’une fois, le temps étant frais, où j’avais mis une jupe noire courte sur des collants noirs et avec boots et chaussettes montantes lors de laquelle, je me suis fait un peu plus remarqué. Mais c’est vrai que c’était un peu sexy sans être outrancier; Ceci dit, ce même jour, j’ai eu l’avis d’une dame plus toute jeune qui m’a trouvé très élégant et m’a dit de rester ainsi.

    J’ai aussi fait du vélo à jupe, mais là c’est vrai que ce n’est pas particulièrement pratique, entre le fait que la jupe remonte, et surtout que j’ai failli tomber lorsque celle ci est restée coincée derrière la selle. Au moins, ça permet de comprendre les femmes…. !
    Bonne continuation à tous

    • romain.fashion@gmail.com'
      Répondre Romain Fashion 14 juin 2016 à 16 h 26 min

      Comme beaucoup de personnes ici, je me suis demandé pourquoi les hommes auraient moins de liberté vestimentaire que les femmes en 2016. N’ayant pas trouvé de réponse, je trace ma propre route dans un style plutôt androgyne : chemise/cravatte/jupe/collants/converse par exemple.

      La mode me plaisait déjà avant. Maintenant que j’ai décidé de refuser les barrières du genre, je kiffe encore plus!

      La jupe est entrée dans ma garde robe depuis 6 ans environ. Je la porte régulièrement depuis 2 ans et quelle bonheur de vivre libre!

      Pour ceux qui se posent des questions et commencent, ne cachez rien à vos proches. Ils sont bien souvent des soutiens aussi inattendus que solides.

  • vaugnerite@live.fr'
    Répondre etresoi 14 juin 2016 à 20 h 17 min

    Aujourd’hui un commentaire d’homme. Je suis en jupe, collant noir, boots, et pull bleu ciel
    Alors que je mangeais mon pique-nique assis sur un banc, un homme passe en vélo, me remarque et fait demi-tour très intrigué.
    « Pourquoi vous habillez vous comme cela.?Vous n’avez pas peur d’être pris pour un travelo…? Vous n’avez pas peur de l’avis des gens, (il voit mon alliance), en plus, vous êtes marié ! »
    Réponse; »Je m’habille ainsi parce que ça me plait. Les femmes portent bien le pantalon. Et quant à l’avis des gens, je n’y attache guère d’importance, et d’ailleurs, très peu de gens remarquent… »
    Finalement, il repart en me disant qu’il aime bien.
    Comme quoi, beaucoup de préjugés, des stéréotypes, mais forcement de rejet.

  • lsh@skynet.be'
    Répondre Luc 7 août 2016 à 10 h 29 min

    Bonjour à tous,
    moi aussi j’adore mettre des jupes, je suis 100% hétéro, mais lorsque je mets une jupes mes proches ne comprennent pas. cela leur semble anormal. Moi c’est comme ça que je me sents bien. Je ne veux pas choqué et depuis maintenant quelques jours j’ai pris la décision de sortir de plus en plus en jupe sans pour autant être habillé de façon provocante. Plus nous serons à le faire plus vite l’idée sera acceptée par le public mais alors les couturiers devront également revoir leur défilés de mode

    • autogyre@hotmail.fr'
      Répondre O'Nortonkilt 21 septembre 2016 à 15 h 17 min

      J’ai la chance d’avoir un entourage qui me comprend. Par contre pourriez-vous préciser votre remarque concernant les créateurs ? Je voudrais être sûr de bien comprendre : leur reprochez-vous de ne pas montrer assez de jupes masculine ou au contraire de trop nous féminiser ?

      • undertaker.sed.lex@gmail.com'
        Répondre Schizen 5 novembre 2016 à 21 h 46 min

        Je crois qu’il voulait dire que les créateurs ne montrent des hommes en jupe que parce que c’est un peu edgy et original; dès lors que ça devient une pratique commune, Luc suppose qu’ils s’en détourneront.. Mais on peut aussi croire qu’ils l’incorporeront sans plus de problème dans leur créations !

        • virjupes@gmail.com'
          Répondre VirJupes54 9 novembre 2016 à 19 h 51 min

          Tout à fait d’accord… il faut continuer à y croire.
          Et… n’hésitez pas à visiter aussi mon blog… ^^ Merci par avance 🙂

  • vaugnerite@live.fr'
    Répondre etresoi 11 août 2016 à 6 h 23 min

    En voyage aux usa à yellowstone , j ai vu un randonneur en jupe plissée,juste au genoux,et facon kaki. Je n ai pas lui parler.
    Personnellement, ce n’est pas mon style, mais bien sympa tout de meme!

    • virjupes@gmail.com'
      Répondre VirJupes54 21 septembre 2016 à 14 h 55 min

      Heureusement que nous ne sommes pas obligés d’aller aux USA pour voir des hommes en jupe ! ^^ Quoique, nous pourrions faire un voyage organisé et prendre l’avion en jupe. 🙂

  • angeletortue@hotmail.fr'
    Répondre feministe 25 septembre 2016 à 21 h 16 min

    Bonjour a tous, c est Jolie la jupe masculine, je pense que plus les hommes oseront sortir en jupe plus les autres hommes oseront aussi faut que vous soyez solidaire comme les femmes qui ont fait du pantalon un vetement feminin par solidarite feminine.Mon oncle et Mon Ami sort en jupe personne be leur dit rien.

    • virjupes@gmail.com'
      Répondre VirJupes54 26 septembre 2016 à 20 h 36 min

      Bonsoir Féministe, merci de ce message. Content de lire que votre oncle et votre ami sortent en jupe.
      Je serais ravi de vous lire sur mon blog aussi pour que mes visiteuses et visiteurs aient votre témoignage. ^^
      Cliquer sur mon pseudo si vous acceptez.

  • cha.sannier@gmail.com'
    Répondre Cha 7 novembre 2016 à 17 h 15 min

    Que dire !!!
    Je suis ravie d’en découvrir un peu plus sur toi !
    Et j’ai tellement hâte d’être le 19.
    Je te porte une admiration particulière depuis que je me suis lancée dans l’aventure #stg.
    Je t’embrasse fort.
    Ne change rien ! Tu es au top !!! 😘😘😘
    Cha San 😜

    • virjupes@gmail.com'
      Répondre VirJupes54 12 novembre 2016 à 21 h 01 min

      Avenutre #stg, c’est quoi Cha San ?

    • f.didelot@wanadoo.fr'
      Répondre Marc 26 février 2017 à 20 h 41 min

      Bonjour Cha !!
      Je n’avais pas vu ton message, et je suis ravi que tu aies lu mes articles. Et encore plus que nous ayons fait connaissance « en vrai » !
      C’est aussi grâce à des amies comme toi que j’ai acquis cette assurance et que, maintenant, je peux me dire le matin: pantalon ou jupe ?
      Bises

  • lerouxj83@yahoo.fr'
    Répondre leroux 11 novembre 2016 à 19 h 59 min

    J AI 58 ans je porte des bas ou collants avec des shorts courts . mes jambes sont épilées ,plus joli à voir et à porter. Je vis ma vie ,vais en ville au ciné au restaurant en vacances . pratiquement pas de remarques . JE suis souvent avec mon épouse . à ceux qui me regardent je dis , des hommes portent des bijoux des percings des tatouages ,alors moi je préfère les bas et collants

    • virjupes@gmail.com'
      Répondre VirJupes54 12 novembre 2016 à 20 h 59 min

      Ce forum s’anime et j’en suis content. Un peu jaloux (^^ non, je rigole). Mais je vous invite aussi sur mon blog avec pas mal d’articles et photos. Cliquez sur mon pseudo et hop, vous voilà télétransporté en jupe (comme Mary Poppins 🙂 ) chez moi.
      En tous cas, c’est bien que le sujet reste d’actualité mais je regrette vraiment que peu de femmes soient des nôtres. 🙁

  • cebe@bluewin.ch'
    Répondre Cebe 25 avril 2017 à 13 h 17 min

    Je tombe par hasard sur ce site deux ans après la publication. Je porte aussi des jupes et, surtout, des robes avec collants (70 à 100 den) en hiver, le tout avec des chaussures femme ou homme discrètes et un dessus (veste, pull…) homme. Mon expérience: la grande majorité des gens ne le remarquent pas. Ceux qui le remarquent (un regard vers le bas) ne s’y arrêtent généralement pas. Les relations restent normales (discussions dans les commerces, au restaurant, chez la coiffeuse, etc.). Les adolescents font parfois des commentaires, peut-être parce qu’ils cherchent encore leurs repères, alors un repère différent, c’est embêtant car cela soulève une question. Notre société est indubitablement prête pour les hommes en jupe ou en robe si l’on ne s’habille pas de manière provocatrice, tout en sachant qu’il y a des « secteurs macho » qu’il faut éviter (mais – tiens tiens, ne sont-ce pas justement ces gens-là qui se mettent souvent en femme à Carnaval ?!). L’essentiel, en public, est de rester naturel en ne se demandant surtout pas « est-ce qu’on me regarde?, sans quoi les (rares) prédateurs remarquent que l’on se comporte en proie et se mettent à chasser. Mais encore une fois, ils sont très peu nombreux.

    • virjupes@gmail.com'
      Répondre VirJupes54 26 avril 2017 à 6 h 27 min

      Bonjour CEBE, ravi de voir un nouvel adepte de la jupe pour les hommes. Vous avez tout à fait raison sur le fait que ceux qui se moquent sont souvent ceux qui « fantasment de se mettre en femme » mais ne le font qu’au carnaval ou soirée déguisée, et en groupe. Vous avez raison aussi en précisant que c’est le NA-TU-REL qui fait que nous passons inaperçus ; les premières fois, on se retourne pour voir les regards sur nous et cela laisse à penser que nous nous sentons « mal à l’aise ». Quant au port de la robe, je pense que c’est sans doute plus difficile car connoté « plus féminin ». Je vous invite à visiter (et vous inscrire ? ) mon blog en cliquant sur mon pseudo et vous lirez pas mal de témoignages, et verrez de nombreuses photos. @bientôt.

      • lerouxj83@yahoo.fr'
        Répondre LEROUX 26 avril 2017 à 16 h 52 min

        à 60 ANS je porte depuis des années des bas up ou des collants ,sur des jambes épilées ,plus joli à voir et à porter.
        La jupe j en ai très envie ,mais mon épouse ne voit pas les choses comme moi .
        Alors que nous sortons ensemble en ville au ciné au restaurant et autre alors que je suis en short court et les jambes galbées de collants . J ai bien une jupe culotte que j ai porté deux ou trois fois seul ou avec elle . ou bien elle n a pas remarqué ou elle a trouvé cela acceptable !!!!! c était un soir pour un son et lumiere en ville .
        Voila ma situation à ce jour , je trouve beaucoup de plaisir à sortir en collant .
        AU PLAISIR DE VOUS LIRE

        • virjupes@gmail.com'
          Répondre VirJupes54 26 avril 2017 à 17 h 50 min

          LEROUX, bonjour ! Montrez à votre épouse mon blog très illustré. Ce matin, j’ai discuté 10 minutes avec deux vendeuses dans un centre commercial à Luxembourg. Elles étaient très sympas, l’une peut-être un peu plus « ouverte » que sa collègue. Cest elle qui, à ma demande, m’a pris en photo pour que j’ai mises sur mon blog. Alors, à vous lire seul ou à tous les deux.

        • autogyre@hotmail.fr'
          Répondre O'Nortonkilt 26 avril 2017 à 19 h 45 min

          Bonjour M. Leroux,

          SI vous avez vraiment envie de porter la jupe, je ne peux que vous encourager à entrer en contact avec l’association Hommes En Jupe. Pour ma part, j’ai travaillé, avec d’autres membres, sur l’argumentaire à employer pour convaincre son entourage. Vous pourrez certainement nous demander conseil pour d’éventuels arguments.
          Évidemment, le point de vue et le ressenti de votre épouse sont à prendre en compte. Peut-être n’arriverez-vous qu’à un compromis sur un modèle de jupe ou des occasions particulières. En tout cas, sachez que nous sommes plusieurs à porter la jupe, que certaines compagnes finissent par très bien l’accepter (d’autres moins, mais c’est ainsi) et que plus nous seront nombreux et visibles, plus cela sera facile.

          Coridalement

          Romain

  • lerouxj83@yahoo.fr'
    Répondre LEROUX 4 juin 2017 à 9 h 10 min

    merci pour tous vos encouragements . J avoue que je suis en collant tous les jours ,meme si je suis avec des proches ,amis ou famille . Je vais tenter la jupe culotte dans la semaine mais le courage me manque …..

    • autogyre@hotmail.fr'
      Répondre O'Nortonkilt 12 juin 2017 à 9 h 30 min

      Bonjour Leroux,
      Pourquoi manquer de courage ? La jupe-culotte, ça ne serait pas plus facile que la jupe ? Même si elle n’est pas très occidentale, elle figure en bonne place dans l’uniformologie, donc peut être masculine :
      _ Hakama des Samouraïs et pratiquants de l’aïkido ;
      _ Sarouel des troupes d’Afriques (méharistes, tirailleurs, zouaves et spahis).
      Le sarouel est encore porté de nos jours par des jeunes, même si ce vêtement devient de plus en plus féminin. Le tout est de composer une tenue qui soit explicitement masculine et ça passera très bien.

  • sebastienloubry@yahoo.fr'
    Répondre Sebastien 10 octobre 2017 à 20 h 02 min

    bonsoir,
    comme Leroux je suis un adepte des collants depuis longtemps, douceur, confort, agreables sensations en jambes et belles jambes. Je les ai porté longtemps sous des shorts, d’abord caché puis avec le temps en ville sans problème. La jupe est venue naturellement ainsi que des chaussures féminines type mocassin verni. J’ai de la chance je suis petit et mince, chaussant du 39 !
    Aujourd’hui c’est super agréable d’enfiler le matin une paire de collant fin, une jupe courte et des mocassins vernis. Je me sens bien ainsi et j’ai la chance que ma femme aime et m’encourage. Je suis hetero et ca surprend beaucoup les gens. Mais ils ne comprennent pas pas comment un jeune homme peut aimer porter des collants et des jupes ! Mais je continue car on a qu’une seule vie !

    • vaugnerite@live.fr'
      Répondre ETRESOI 5 novembre 2017 à 7 h 13 min

      Bonjour Sébastien,
      Tu as beaucoup de chance que ta femme aime et t’encourage. Ce n’est malheureusement pas mon cas.
      Je comprends très bien votre plaisir à porter des collants et une jupe courte. Outre la sensation textile, il y a aussi ce sentiment d’être différent, un peu comme lorsqu’on s’endimanche pour une cérémonie.
      Personnellement, hormis la jupe et les collants, je reste pour ma part sur des vêtements et chaussures très « masculines ».
      Je trouve que ce mariage des deux va bien ensemble et me donne un « look » sympa sans verser dans une quelconque ambiguïté.
      Pour preuve, j’ai eu plein de commentaires très positifs venant de femmes, mais aussi d’hommes!
      Vous avez bien raison de profitez pleinement de votre vie.
      Bonne continuation

  • aleildavid34@gmail.com'
    Répondre Kiltman 34 20 novembre 2017 à 19 h 43 min

    Bonjour, moi ça fait longtemps que je porte des paréos et des sarongs en été (je vis à 15 km de la mer), très agréable à la belle saison. Plus esthétique que le pantalon, plus classe qu’un short, je ne m’en prive pas et ce depuis 1994.
    J’ai aussi un kilt en tartan rouge, j’aimerais m’en procurer un en cuir ou simili ainsi qu’un sporan mais difficile de trouver tout ça ici dans le Languedoc, il n’y a aucun magasin de kilts sur Montpellier, je n’ai trouvé sur internet qu’une boutique de kilt au Puit en Velay pour la plus proche…
    En tout cas question confort il n’y a pas photo, c’est agréable de ne pas avoir de coutures entre les jambes, et quand on a des varices, c’est appréciable.
    Et pour conduire n’en parlons pas, quel mec ne s’est pas tortillé sur son siège pendant un long trajet parce que le pantalon comprime « tout » et génère de l’inconfort?
    Quand je dois conduire loin, je me met en kilt, et je n’ai aucun problème de confort au volant.

  • Laisser un commentaire