Les jolies Choses

« La Villa » de Robert Guédiguian, c’est un peu notre terrasse…

27 décembre 2017

Robert Guédiguian

Pour compléter notre sélection de livres pour Noël, Marc nous propose aussi… d’aller voir un film !

Ce film, c’est « La villa », du cinéaste marseillais Robert Guédiguian (son 20e long métrage). Tourné avec ses acteurs fétiches (Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan entre autres), le film est un pur bonheur de sensibilité, de beauté et d’humanité.
Réunis autour de leur vieux père déclinant, les deux frères et la sœur se retrouvent 20 ans après un terrible drame. Ils ont du mal à renouer les liens forts qu’ils avaient, avant… L’arrivée de jeunes migrants va les souder de nouveau, comme un révélateur de leur humanité …

A ces personnages principaux viennent s’ajouter leurs voisins ou compagnons, le tout composant un petit microcosme dans cette jolie petite calanque marseillaise (appelée Méjean).

J’ai été ému, plusieurs des personnages me faisant penser à mes parents (notamment un couple). Et puis, il y a Marseille (ma Ville), la Méditerranée, leurs couleurs bleu et blanc, la lumière… Chez Guédiguian, sur le balcon de cette villa face à la mer, on retrouve des acteurs touchants, on est un peu chez nous, en famille, comme sur notre terrasse, celle de Lila  …

Robert Guédiguian est d’origine arménienne, mais sa ville est Marseille, où il est né. Dans  ses films, on retrouve quasi systématiquement Ariane Ascaride (sa compagne, sa muse), le très touchant Gérard Darroussin et Gérard Meylan. Le quartier de prédilection de R. Guediguian est l’Estaque, petit port au nord de la ville. Et il conte, au travers de ses films, la vie des « petites gens »: chômeurs, salariés, petits patrons… Le tout avec une humanité fabuleuse.

Courez voir ce joli film, qui 20 ans après « Marius et Jannette« (sélectionné au festival de Cannes 1997 dans la section « Un certain regard »), touche au cœur ! On en sort ému, les yeux humides (OK, je pleure facilement …), mais tellement heureux …

Marc

    

Partager sur…Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest0

Vous aimerez sans doute

2 Commentaires

  • carole.varconi@gmail.com'
    Répondre Varconi wunderlich 27 décembre 2017 à 13 h 50 min

    C est vrai qu on sort remuée de ces moments de vie pas toujours faciles pas toujours emplis de douceur mais empreints de bienveillance et de beaucoup d amour.. bien sûr qu on pleure mais on sourit aussi.. on vibre en somme
    En tout cas on en sort pas indemne…

    • f.didelot@wanadoo.fr'
      Répondre Marc 8 janvier 2018 à 21 h 24 min

      Oui, comme vous, j’ai été très ému par ce film, cette famille, ces amis. Et c’est vrai qu’on n’en sort pas indemne …

    Laisser un commentaire