Le Boudoir des Nanas

Le foot et moi en dix points essentiels!

11 juin 2016

Cela n’aura échappé à aucun d’entre vous: depuis hier soir, 21h et jusque dans un mois, nous allons vivre au rythme d’un évènement planétaire à ne rater sous aucun prétexte: l’Euro de foot. Oui ben désolée mais j’ai déjà loupé la cérémonie d’ouverture (visiblement ce fut un carnage tant visuel qu’auditif…) et en toute honnêteté, je compte rater effectivement et malencontreusement chaque match ou diffusion de tout match qui nous sera proposé!! Vous l’avez deviné: je n’aime pas particulièrement  le foot.

Explications en dix points essentiels!

1) Je ne comprends rien à ce jeu.

Oui bon, ok, je vous l’accorde, je n’ai non plus jamais fait l’effort de le comprendre. On a dû m’expliquer au moins 37 fois ce qu’était un hors-jeu, images à l’appui, mais moi je ne comprends toujours  pas le bien fondé de cette règle. Tout comme les tirs au but… Parce qu’on sait pertinemment que c’est l’équipe qui commence qui gagnera, si elle ne fait aucune erreur. C’est un peu con, je trouve.

Pour moi, le foot c’est … un baby foot avec des potes dans un café et des parties endiablées dans ma jeunesse… Une seule règle: planter des buts dans les caisses adverses et y plonger la main pour aller récupérer la balle avant qu’elle ne tombe…

Même dans la cour, quand les enfants jouent, je les regarde et je me désespère… Je « pige que dalle ». Mais rien de rien.

2) Je déteste les chochottes…

… et autres comédiens qui se jettent et se roulent dans l’herbe parce qu’un adversaire est passé à moins de 20 cms de leur cheville. Et ça gémit, et ça se tord, et ça pleure, les mains devant les yeux, et cela affole le staff médical… Un p’tit coup de bombe glacée et hop miracle! Le bellâtre repart sous les applaudissements et les vivas d’une foule qui a vécu ces instants comme un vrai moment dramatique, au suspens insoutenable… On se demande vraiment qui est le plus con: celui qui fait son cinéma (pour gratter quelques minutes de repos, vous en conviendrez) ou ceux qui ont cru à une éventuelle amputation en direct!

 3) Les histoires de gros sous…

Alors, là, c’est un passage vomitif… Cela me dégoûte, me rend dingue, me donnerait presque envie de distribuer des claques dans la tronche à ceux qui sont payés des millions et qui semblent avoir oublié ce que voulait dire « courir derrière un ballon », qui se la jouent beau gosse et se  la pètent en voiture de course et qui sont incapables de jouer convenablement. Ok! Ok! Ils sont humains et ont leurs soucis…. Si nous devions tous travailler comme des brêles quand nous avons des soucis, la France ne tournerait pas rond… Si tant est qu’elle tourne, rond…

Je passerai sur les millions, voire milliards brassés par certains clubs… C’est ahurissant… La beauté humaine et sportive du foot…

Je passerai aussi sur ce que doit coûter l’organisation d’une telle manifestation. je suppose que les limites de la décence sont repoussées au delà de nos cauchemars.

4) Le look…

Alors là… Il faut bien reconnaître que si le ridicule tuait, certains joueurs que ne citerai pas ici, seraient déjà morts et enterrés depuis bien longtemps… Ah pour ça, ils le soignent leur look… Comme si la victoire en dépendait… Remarquez… Si c’était le cas, la France serait championne du Monde hors catégorie, vu le nombre incroyable de looks affreux et ridicules de ces dernières années… Bon , je l’admets, devenir footballeur pro à ce niveau doit être perturbant et pas toujours facile… Mais ils n’ont pas des conseillers en image qui leur disent « Euh non, là va te raser le crâne là, c’est juste pas possible…. » Non?

5) Les matchs…

Alors là… Sérieusement, je suis admirative quand j’entends et vois les commentateurs qui analysent le match: « Trucmuche fait une passe à un tel » « Oh la la, Machin est hors jeu! »… Ils font comment pour les reconnaître? Parce que sérieusement, moi, je ne reconnais personne, je ne distingue aucune différence entre attaquant et défenseur! Ah si désolée, je me sous-estime! Je reconnais le gardien de but! Ouf! Suis pas si nulle!

Je n’ai aucune idée des stratégies pouvant être mises en place au sein d’un match. J’étais nulle en sport. Alors en sport co, c’était le summum… Je faisais tout pour rester sur le banc… Une catastrophe… ( Notez au passage que je suis le désespoir de mon papa, ancien handballeur de haut niveau et qui semble tenté par un test ADN quand nous parlons de sport… Sacrée génétique va!!!!) Et les regarder sortir un joueur, rentrer un autre, donner des consignes…me dépasse franchement! Il ne suffit pas de courir et de marquer des buts, non? Ah….. Il y a des stratégies… J’en apprends tous les jours.

Et les matchs entre hommes!!! ATTENTION!!! CLICHÉS!!! Parce que Mesdames si vous ne le saviez pas, votre amoureux et ses potes sont des fins stratèges qui en apprendraient à ces « F..s de P..E » qui ne savent  pas arbitrer et à ces « enc….s » » qui ne savent pas manager une équipe. Analyses théoriques et profondes divulguées du fond du canapé de ce grand sportif incapable de lever son c.l pour aller chercher à manger et à boire et qui mandate sa chère et tendre « parce  que je ne veux pas rater le match »…

6) Les sponsors omniprésents…

Le footballeur moderne est un homme sandwich. Pas tant sur le terrain que dans leur vie quotidienne… Messi sur les chips, actuellement, d’autres sur divers produits  mais je ne connais pas leurs noms… Le nombre de produits estampillés « Foot » est incroyable. Y’a pas cela pour la pétanque ou le curling! Le Sex Appeal de leurs joueurs pas assez prononcé?

Oui, je suis désolée mais je fais une exception… Celle qui confirme la règle… Je suis pour et à 200%, pour voir Beckham et Ronaldo torse nu et en caleçon, poser pour des marques de vêtements…Remarquez, ces mecs ont un corps si parfaits que même s’ils posaient pour une marque de ciment, de conserves de légumes  ou de couche-culottes, cela ne me dérangerait pas!!! Ouaaaaaiiiiissssssss Je sais…. Suis pas objective et intègre sur ce coup…. Mais vous les avez vus? Franchement?

Oui je sais… Certains comme Ronaldo et Messi (ambassadeur de l’UNICEF) utilisent aussi leur notoriété pour aider des gens défavorisés… C’est chouette… Bravo… J’entends « Oui ben c’est facile pour eux hein? Ils sont connus! » Oui ben n’empêche qu’ils ne sont obligés en rien. Alors on apprécie et on ne critique pas gratuitement!

7) Le gavage et la connerie médiatique…

Mais bordel, vous êtes chiants les journalistes! On s’en bat les couettes de savoir qui baise qui, quand, comment et pourquoi! Laissez les vivre ces mecs déjà ultra-médiatisés. Franchement… Vous salissez l’image du foot en agissant de la sorte, Déjà qu’elle n’est pas très glorieuse en ce moment…

Non mais c’est vrai quoi… Pour exemple. L’affaire Zahia… THE affaire! Limite l’ONU nous a envoyé des émissaires pour nous aider à régler ce conflit qui a embrasé la France! Pro et anti Zahia!!! Mais qu’est-ce qu’on s’en moque de savoir ce qui s’est passé… Mineure au moment des faits, payée grassement et bla bla bla…. Vous allez arrêter les bien-pensants? Elle n’a pas l’air traumatisé et semble plutôt bien réussir sa vie professionnelle désormais… Elle a pensé à vous remercier au fait, M’sieurs-dames les journalistes? Car si elle était mineure au moment des faits, cela ne vous a pas empêché de la jeter, dans la foulée,  sous les feux des projecteurs cette mineure pervertie par les hommes…

Et la sextape de Valbuena. Alors, là, on tombe dans le burlesque de bas étage. Le mec montre la vidéo à ses potes (il doit assurer au pieu le mec pour faire le mariole avec son film amateur), les potes en question vont tout raconter à leurs copains et s’ensuivent: menaces, chantage, tentative d’extorsion de fonds… Les médias s’enflamment. Cela devient « L’affaire Valbuena ». Dans les premiers titres du J.T. Vous croyez qu’ils ont fait des flash spéciaux en Syrie, au Mali pour leur montrer que nous aussi nous avions de gros soucis, dans notre société? Et ces mecs ont continué un temps à jouer ensemble, à partager le même vestiaire? Bon. Ok. Allez-y, mettez moi dans la même pièce que quelqu’un qui aurait balancé des vraies saloperies sur moi, qui aurait sali ma vie privée, utilisé mes proches (oui parce que côté sextape, désolée mais ce n’est pas d’actualité) et me ferait chanter, vous verrez le résultat. Pour le coup, les médias auraient de quoi cancaner. Et le pire, dans tout cela, c’est qu’à l’époque mon fils qui avait à peine 12 ans me demande « T’as entendu M’man l’histoire de la sextape de Valbuena? » « Euh oui. Mais tu sais ce qu’est une sextape, toi? »  » Ben oui. Pas toi? » Elle est belle l’image du foot.

8) Les femmes de joueurs…

Mises à part quelques unes, « normales », c’est à dire beauté et simplicité du tout à chacun, force est de constater que le footballeur ne se reproduit qu’avec une femme sublime et parfaite, si possible pêchée dans les défilés de Victoria Secret… Ben oui les filles, vous n’êtes pas assez bien gaulées pour aspirer au grand bonheur avec un footballeur… Ou avec son compte en banque. C’est assez marrant cela… Comme si leur femme était un accessoire à montrer absolument… Un trophée à exposer… J’exagère? Non, non. Allez vérifier par vous-mêmes.

Oui je sais… Je vais faire ma langue de vip’…. Vous croyez que ces mêmes femmes se seraient retournées sur le passage du même homme mais sans notoriété, ni argent? Ce joueur français dont la femme insultait récemment la France, a-t-il conscience que sans sa « célébrité », sa poupée sans cervelle n’aurait sans doute pas daigné le regarder?

Oui oui oui… Je vous vois venir!!! « Elle est jalouse! »  Oui. C’est vrai. Mais uniquement pour une chose: être la femme d’un footballeur me permettrait peut être d’approcher Beckham et Ronaldo, au bord d’une piscine privée…

9) La langue française bafouée…

Bon là… Je ne reviendrai pas sur les phrases hilarantes (ou pas) de certains joueurs… Sur les fautes de grammaire, de vocabulaire… Ok… On ne leur demande pas d’être agrégés en langue française mais quand même… Chacun son domaine. Et puis « tant qu’ils marquent des buts, on s’en fout de comment ils parlent ». Bien. Bien Bien.

Alors, là, moi, solennellement, ici et maintenant, je propose mes services à l’équipe de France de foot pour remettre à niveau le langage de ses joueurs, leurs donner des cours de diction et revoir avec eux l’ensemble des dictons qu’ils savent si bien massacrer… Moyennant un salaire correct et la possibilité de rencontrer Beckham et Ronaldo en caleçon au bord d’une piscine… Tiens? Des assistantes bénévoles? Qui est intéressée?

10) La beauté du sport…

Je me souviens comme si c’était hier de la finale de 1998.

J’étais adjointe de direction  dans un Centre de Vacances à Embrun…

J’avais juste suivi  la demi-finale…

Et puis cette finale suivie par tout le centre. Des enfants debout sur les chaises, hurlant leur joie et leur fierté. Des  anims encore plus fous que les gamins. Une ambiance survoltée. Des dizaines de paires d’yeux qui pétillaient… Et le sentiment de vivre un beau moment.

Les images de cette Fraternité qui caractérise si bien notre pays. Enfin… Qui caractérisait si bien notre pays.

Parce que depuis des mois, je suis dubitative. La haine, la méconnaissance de l’autre…

Je suis atterrée.

Alors…

Si les joueurs français arrivaient à recréer cette folie joyeuse…

Si les joueurs français arrivaient à remplir les rues de cris de joie et de bonheur…

Si les joueurs français arrivaient à faire exploser ces bulles de haine…

Alors oui, je m’inclinerais et je reconnaitrais que le foot a une certaine beauté.

Celle de fédérer un peuple et de remettre au goût du jour ce « black, blanc beur  » qui symbolise si bien notre pays. Même si ce n’est qu’un temps ou une illusion de passage… Mais réunir…

Voilà…

Vous voyez, je ne suis pas de si mauvaise foi.

Mais ne comptez pas sur moi pour faire des articles sur cet Euro.

Faut pas pousser Mémé dans les orties.

[ssba]

Vous aimerez sans doute

6 Commentaires

  • nemo8352@yahoo.fr'
    Répondre Robert Guy 11 juin 2016 à 11 h 08 min

    Merci Lila!Que c’est bon de lire ça!Je ne pense pas qu’au rugby nous emmerdions autant la population!

    • Répondre Lila sur sa Terrasse 11 juin 2016 à 16 h 47 min

      Merci à toi! En revanche je suis aussi nulle avec les règles du rugby! Mais contrairement au foot, cela m’arrive de regarder!!!!!!
      A bientôt j’espère!

      • nemo8352@yahoo.fr'
        Répondre Robert Guy 11 juin 2016 à 17 h 18 min

        Les règles du rugby sont assez complexes mais très bien expliquées par d’anciens joueurs lors des retransmissions!Et puis le public est différent!Un exemple hier en randonnée j’ai rencontré au nord de Toulon un groupe de Perpignanais de mon âge,résultats des courses nous avons parlé rugby en rigolant,je leur ai donné quelques conseils d’itinéraires et ensuite nous sommes repartis en nous tapant sur l’épaule…Ca c’est le rugby !

        • Répondre Lila sur sa Terrasse 12 juin 2016 à 10 h 32 min

          Le public est totalement différent! Et la mentalité de ce sport aussi! J’ai souvenir d’un ami qui en faisait: il me racontait l’ambiance après dans les vestiaires avec les adversaires: plus que festif! Une belle image du sport et de ses valeurs, je trouve!

  • Heller_anne@yahoo.fr'
    Répondre Anne 12 juin 2016 à 16 h 12 min

    Ah je suis du même avis… Je rajouterais aussi que ça permet à des idiots de trouver une excuse pour se taper dessus. Au nom du sport.

    • Répondre Lila sur sa Terrasse 13 juin 2016 à 18 h 00 min

      Merci!!! Oui aussi! Mais tous les supporters ne sont pas des idiots fort heureusement!!!! Mais c’est vrai que certains en tiennent une sacrée couche!!!!

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :