La Malle aux Livres

Le Sourire du Clair de Lune – Julien Aranda

1 décembre 2015
Photo en noir et blanc d'une plage à maré basse

Le sourire du Clair de Lune Julien ArandaCe que j’aime dans la lecture, au delà de tout ce que vous savez déjà, ce sont les échanges… Échanges de livres, devant un café ou un bon verre, échange de lectures, comme cela, l’air de rien, au détour d’une conversation…

Et ces échanges involontaires… Comme celui ci…  Quand au détour d’une simple question, Yannick Billaut, auteur de L’Émoi d’Août (à lire absolument en ce début d’automne, pour ceux qui ne se sont pas encore laissés tenter… Un bijou, je le rappelle… écrit qu’il aurait aimé écrire Le Sourire du Clair de Lune, de Julien Aranda, en le taxant de « pépite »…

Ma curiosité aiguisée, je me suis dit « Tiens… Pourquoi pas… »

Direction Amazon, puisque ce livre est disponible sur ce site seulement… Et là, à mon grand désespoir..…. Le livre n’est disponible qu’en version téléchargeable… Argggghhhhh…
Je n’ai pas de liseuse! Et je ne compte pas en acheter une…

Mais bon… Je franchis le pas et le télécharge via l’application de mon IPhone… Alors… Comment dire… Déjà que lire sur un écran ne me tente pas, mais lire sur un écran aussi petit, 4555 pages me refroidit et même si les 20 premières pages me mettent l’eau à la bouche… J’arrête… Déçue… Soupirant de frustration… Tant pis… Ce sera pour une autre fois…

Mais là, miracle de l’édition… Quelques semaines plus tard, tadaaaaaaaaaaaaaaammmmmmmmmmmmmm… Le livre est disponible en version papier! Merci Yannick pour cette info qui m’a fait finalement découvrir cet auteur…

Paul Vertune naît au sein d’une famille bretonne. De ces familles où la seule préoccupation est la terre qui est cultivée avec ardeur et abnégation… Enfant d’une grande sensibilité, il est choyé par une mère douce et aimante. Mis de côté par un père rude et exigeant… Il n’est pas comme les autres enfants, ayant toujours la tête dans « Madame Lalune » et d’un optimisme et d’une joie de vivre à toute épreuve…

Sa vie bascule lorsqu’au détour du hasard et  d’un sentier de  forêt, il rencontre un soldat allemand, avec qui il va discuter… Sans le savoir, ces quelques minutes vont  bouleverser sa vie, lui donner un sens nouveau… Pour les raisons que je ne vous raconterai pas…

Et vous voilà embarqués dans une aventure hors du commun… À travers le monde… A travers ses rêves… A travers ce sentiment si rare et si beau que l’on appelle l’Amour (Vous avez remarqué le grand A…), parce que ce livre est une histoire d’Amour. Amour de la vie. Et c’est beau.

Une histoire qui vous touche parce que pleine d’espoirs, d’optimisme et de joie de vivre… La joie des moments simples mais aussi exceptionnels… Je ne vous cacherai pas qu’il y a des moments tristes à pleurer… Des moments émouvants que l’on devine mais sans les lire… Car Julien Aranda sait aussi faire preuve d’une immense pudeur… Pour mieux nous faire imaginer, sans doute…

Yannick me disait que ce livre est « très envolé, épique, donc séduisant« … Il a résumé beaucoup en quelques mots…

Extraits?

« L’optimisme finit toujours par triompher, quoi qu’en disent les gens qui, comme mon père, ne sourient jamais. »

« La vie est ainsi faite, de résistances et de compromis. Dans ce grand bal où nous dansons tous au son d’une musique mystérieuse, il n’y a que les hommes qui varient. Certains s’opposent, d’autres concèdent. »

« Le bonheur est fugace (…) Lorsqu’on le caresse un jour du bout des doigts, tel un chien docile qui se laisse faire, on aimerait le museler pour le garder près de nous, pour ne plus qu’il détale au loin, pour ne plus lui courir après, en désespérant de ne plus jamais caresser sa tignasse. Mais il ne se laisse pas faire. Il résiste l’animal, exécrant le cuir de sa muselière, préférant le doux parfum de la liberté, l’incertitude de la nouveauté. Il est comme ça le bonheur, solitaire, bohème, il préfère voguer vers de nouveaux horizons plutôt que de s’empâter au coin d’un feu. Il profite des caresses et se retire en silence, sur la pointe des pattes, jusqu’à disparaître complètement comme un ingrat. Il y aura toujours quelqu’un pour le caresser. Il n’a que l’embarras du choix. Le bonheur, en fin de compte, il est à notre image, c’est un éternel insatisfait. (…) »

« (…) La haine et l’amour voyagent en nous telles deux valises que nous remplissons à notre guise (…) »

« Au carrefour de la vie, la plénitude s’installe parfois. Elle plane au dessus du sol en caressant ses grandes ailes. Son envergure, observée d’en bas, paraît gigantesque. Tel un Phénix qui renaît de ses cendres, cet oiseau mythologique dont je rêvais gamin, elle nous attrape dans ses griffes et nous transporte vers le ciel, à la découverte de nouveaux horizons, de nouvelles façons de penser. (…) L’orage d’hier s’est éloigné. Les pluies torrentielles ont cessé de s’abattre et s’écoulent désormais dans une rivière paisible. Sur le sol, quelques curieux nous observent, armés de jumelles, et tentent de percer le mystère, de décrypter les hiéroglyphes de nos pyramides intérieures. D’autres ne s’y attardent pas, pris dans le tourbillon de la vie, les flots bouillonnants qui, autour d’eux, fragilisent la barque sur laquelle ils pagaient dans le vide. On aimerait y rester là-haut, pour ne plus souffrir, pour écouter le murmure des étoiles à la nuit tombée, pour contempler, les soirs de pleine lune, le sourire de l’astre nocturne…. »

Une précieuse leçon de vie…

Dès lors que Julien Aranda vous prend par la main, il ne vous lâche pas. Vous dévorez cette « pépite« .

Laissez vous tenter… Et ce sera à votre tour  de sourire au clair de lune…

Pour le découvrir, c’est ICI!!!!

(J’ai écrit cette chronique voilà un peu plus d’un an. A partir d’aujourd’hui, « Le Sourire du Clair de Lune », victime de son succès, est réédité avec une nouvelle photo de couverture. Julien sortira son second roman en mars, publié par une grande maison d’édition qui a su voir en lui un talent très prometteur… )

[ssba]

Vous aimerez sans doute

2 Commentaires

  • Répondre Être une acheteuse "compulslivres". - Lila sur sa Terrasse 18 novembre 2015 à 18 h 10 min

    […] en bas de la pile chez votre bouquiniste? Ou quand vous apprenez la sortie du prochain livre de Julien Aranda? (J’te fais de la promo Julien, elle sera belle ta dédicace […]

  • Répondre Nos questions… Les réponses de Julien Aranda - Lila sur sa Terrasse 6 février 2017 à 16 h 13 min

    […] Hier, j’ai lu les réponses de Julien Aranda, l’auteur de ce livre lu récemment le Sourire du Clair de Lune. […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :