Anonym'us

Le Trophée Anonym’us

16 novembre 2015

Alors, là, j’imagine et je suis persuadée que certains ont cliqué sur le lien en se demandant « Elle fait quoi aux Anonymous,  Nath? » Allez, avouez!

Et bien non! Mes capacités en matière informatique sont tellement déplorables que mon Webmaster est au bord de la dépression, qu’il s’arrache les cheveux et les poils de sa barbe naissante, le tout poivre et sel (ouais Vincent, je te vends comme le sosie de George Clooney!) au moindre sms ou mail de ma part. « HEEEELPPPP! Mon écran affiche en géant je fais quoi? »  » J’ai perduuuuuuuuuu un article! Je fais comment????? »  » Tu mettras les liens dont je t’ai parlé? » « T’as pas un rose plus poudré pour le fond du blog? » Bref… Il est aussi patient et compétent que moi je suis exigeante (limite despotique parfois) et complètement nuuuuuuulle dans ce domaine. Donc je laisse cette légion de pirates informatiques, que j’admire, tranquille, et je m’en vais essayer l’orthographe suivante: Anonym’us.

Donc le Trophée Anonym’us…

Pour résumer: 24 nouvelles (12 hommes/12 femmes, déjà publiés ou pas) à découvrir jusque fin février. Et  « pour mieux faire connaitre la grande famille du polar, du roman noir et du thriller » dixit Eric Maravelias, créateur et initiateur de ce Trophée, auteur de La Faux Soyeuse (en attente dans ma montagne à lire) créateur… Et puis non! je laisse la parole à Olivier, un des mecs aux Humeurs Noires, qui lui, le connaît bien:

« Eric Maravélias c’est un mec chauve et tout sec comme une trique. Il a deux types de fringues : les hauts de survêtement et les chemises à fleurs. Il a écrit un bouquin (son premier) chez Gallimard qui s’appelle La Faux Soyeuse. C’est noir de chez noir et franchement pas drôle comme récit mais c’est bien écrit. Sinon le mec il boxe un peu beaucoup et il court (c’est ce qu’il dit mais après un week-end dans le bordelais je l’ai jamais vu courir!). Il est beau comme un croque mort grec et il a pas plus de 25 ans (c’est la vérité de la mythologie!) Sinon il est poète ( si si sérieux faut aller voir ses textes sur son mur) et sculpteur aussi. Il est gentil et aimable, plein de bonne volonté et plein d’idées. Il a le coeur sur la main et est vachement disponible comme mec. Moi je l’aime bien. »

Des nouvelles anonymes que nous découvrons et que vous découvrez tous les 5 jours.

Un jury hétéroclite composé de blogueurs, auteurs, libraires, lecteurs passionnés… Qui ne sait pas qui a écrit quoi. Et qui devra se prononcer ensuite et désigner le gagnant. Un jury qui ne mâche pas ses mots. Qui ne laisse rien passer. Qui dit tout, absolument tout. Et c’est bien.

Pour en savoir plus, et parce que vous êtes curieux, vous pouvez découvrir le site : on clique ici  ou  la page FB.

Et puis…

Lors de la publication des deux premières nouvelles, j’ai envoyé à Olivier, ce que j’en pensais, en quelques mots. Il m’a alors proposé de faire partie du jury… Euh….. Ben……. Je sais pas, moi….. Ouais je sais je doute de trop. Eric m’a alors expliqué en quelques lignes efficaces et convaincantes. J’ai donc accepté…

C’est un exercice peu commun pour moi. Je ne suis pas forcément une grande connaisseuse en littérature « noire », polar et thriller.

Je ne chronique souvent que ce que j’aime. Parce que lorsque je n’aime pas un livre, j’abandonne, et je ne peux décemment pas chroniquer un livre non terminé. Cela m’est déjà arrivé? Ah oui… Je l’avais oublié celui là…. Je vais devoir écrire pourquoi je n’aime pas. Pourquoi j’aime, c’est plus simple. Mais pourquoi je n’aime pas… Non pas que je sois trop « gentille » loin de là, ceux qui me côtoient au quotidien savent que je peux être cinglante envers un auteur, un livre ou des écrits que je n’aime pas. Sans concession aucune… Mais ce n’est pas évident d’émettre une critique quand soi-même on n’a jamais publié quoique ce soit. Quand on n’a pas les référents en la matière. Mais bon après tout, pourquoi pas. C’est un joli challenge.

Et puis sans partage, que serions nous?

Donc je publierai sur cette terrasse tous les 5 jours, la nouvelle en question. Libre à vous de la lire, de m’écrire en commentaire ce que vous en pensez… Elle sera classée dans la Rubrique Anonym’us créée à cet effet. Plus simple pour les retrouver au milieu de nos publications quotidiennes.

Une jolie occasion de découvrir de nouveaux horizons, non?

Voilà… Et puis si je ne conviens pas comme membre du jury Anonym’us, si Eric me remercie cordialement, je pourrai toujours retourner voir les Anonymous. Ils doivent bien avoir besoin de quelqu’un pour faire les photocop’, le café, pour distribuer le courrier, pour leur donner des conseils en matière de couleurs du fond de leurs articles.

Rien n’est jamais perdu.

Partager sur…Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest1

Vous aimerez sans doute

5 Commentaires

  • Répondre Trophée Anonym'us #4 - Cocon. - Lila sur sa Terrasse 21 novembre 2015 à 20 h 26 min

    […] vous l’avais dit. A partir de  maintenant, chaque nouvelle du Trophée Anonym’us sera mis en ligne […]

  • eric.maravelias@gmail.com'
    Répondre Maravélias 30 mai 2016 à 15 h 22 min

    Chauve et sec comme une trique, hein ? Ok. Ça va faire mal ^^

    • Répondre Lila sur sa Terrasse 30 mai 2016 à 20 h 46 min

      Hé hé hé… C’est pas moi hein? Ravie de faire partie de cette aventure… merci…

  • Répondre Trophée Anonym'us : c'est reparti! - Lila sur sa Terrasse 13 novembre 2016 à 10 h 48 min

    […] Vous vous souvenez? C’est là…  […]

  • Répondre Nos questions. Les réponses de Franck Bouysse - Lila sur sa Terrasse 15 septembre 2017 à 19 h 30 min

    […] salon des Pontons Flingueurs qui se déroule à Annecy – Eric Maravelias y remet en effet le trophée Anonym’us depuis trois […]

  • Laisser un commentaire