Le Boudoir des Nanas

Mon fils. Ses Potes. Et moi.

14 avril 2017

Mon grand garçon (qui sera pour moi mon éternel bébé, mais cela il ne faut pas lui dire sans quoi j’ essuierai ses foudres…) a invité deux de ses meilleurs potes à passer la soirée, et à dormir.

« Invité » est un bien grand mot puisqu’ils sont ici comme chez eux vu que cela fait environ 10 ans qu’ils se connaissent, et vadrouillent entre leurs domiciles à tous… Une véritable garde alternée entre amis… Bref, ils sont si à l’aise qu’ils laissent traîner leurs sacs et affaires partout, s’affalent dans le canapé en regardant des clips et leurs jeunes filles pas farouches (Ça va, ils n’ont que 14 ans et ils disent encore seulement « belle »… À moins que je n’entende pas le reste…), avalent un poulet fermier à trois en un seul repas (« Il est trop bon ton poulet » « Ah oui? Je ne sais pas, pas eu le temps de goûter! ») me demandent si je compte faire des muffins « ce soir » (21h30) parce qu’ « ils déchirent », parlent de la prof de français sympa mais vieille « Elle a à peu près ton âge maman! », et investissent ma chambre pour utiliser le PC « T’as qu’à prendre ton portable et aller dans ta bibliothèque » Ben tiens… Vous croyez qu’il me balancera en gériatrie dans quelques années, mon fils?

Quand ils libèrent ma chambre, c’est pour investir le salon (et mon coin bibliothèque), et donc me virer de nouveau (la gériatrie je vous dis!) pour regarder un film « que tu ne connais pas m’man! » Hunger Games…  J’hésite entre débile et  sénile… Vous en pensez quoi? Et quand j’ose le « Tiens, je regarderai bien », on me renvoie direct dans ma chambre « Oui on le téléchargera dans la semaine ok? ». Clair, net et précis. Ordi sous le bras, me voilà dans ma chambre… Je me mets à écrire et je souris… J’écoute ce qu’ils disent… Oui bon ça va hein? Ne faites pas les outrés! On l’a tous fait cela? Avouez que c’est tordant de rire… L’un deux commente chaque passage, vu qu’il l’a vu plusieurs fois et les autres posent des questions, laissant le film défiler. Je me retiens de dire « Chut! Écoutez donc! » et je me dis que finalement, je le regarderai effectivement tranquillement un autre soir… Je m’aventure dans le salon, Regards surpris, presque hostiles « Tu veux quequ’chose M’man? » « Je viens juste voir si vous avez besoin de quelque chose, justement! » « Nan c’est bon! On te dira! Reste pas là où tu vas voir des passages et t’auras plus la surprise! » Non mais je rêve! Il me vire là, c’est ça?

Ils sont affalés dans le canapé… Papotant en donnant leurs avis très personnels sur les scènes et l’histoire… Et je ne sais pas pourquoi mais arrive en moi l’affreuse et monstrueuse image d’eux plus tard, dans cette même position, avec chips et bière en train de deviser sur le jeu de tel joueur de foot ou de telles tactiques de l’entraîneur… Ces quelques sueurs froides me glacent et me jettent dans ma douche en essayant d’ôter cette vison… Je sors de la salle de bain, et je tombe sur ce joyeux groupe qui revient de la cuisine, bonbons à la main, ils sursautent « Tu nous as fait peur m’man! » eh bien… C’est mignon ça… Ok… J’ai le mascara au milieu des joues, les cheveux attachés à l’arrache, mais quand même: je suis habillée!!!

Ils retournent au salon. Il reste une demie heure de film… « On pourra regarder le 2? » 23h22… Je n’ai pas répondu… Mon regard a suffi à leur faire tourner la tête… J’en profite car dans quelques années, ils me taperont sur la tête à la Benny Hill et m’enverront balader avec un joli sourire arrogant et carnassier…

Je prends mon bouquin, enfile un gilet et me cale contre mes 3 oreillers et traversins… Image glamour n’est-ce pas? Lunettes sur le nez, emmitouflée, sous la couette… Je sais, j’aime vous vendre du rêve! Et je lis… Jusqu’à ce que mon fils vienne me demander « Ça va maman? T’as besoin de rien? » Signaux en alerte… Et image fugace dans ma tête… L’infirmière de nuit au service gérontologie, qui demande aux personnes âgées si elles veulent un « p’tit cachet » pour dormir… Je fronce donc les sourcils et le regarde me demander, tranquillou, « T’es sûre qu’on peut pas mettre le 2 après? ». J’hésite entre éclater de rire et faire ma peste, chose que je maîtrise parfaitement les soirs de grande fatigue… Et je décide donc de faire ma peste « Non: vous allez dormir, vous avez encore besoin de sommeil à votre âge » . Voilà. Tu vas voir ce que tu risques à penser à placer ta vieille mère!

Quand ils investissent la salle de bain, pour se préparer pour la nuit, c’est pour comparer leurs gels, parler coupe de cheveux, rire en douce et se laver les dents en réussissant cet exploit: ne pas interrompre leur conversation… Incroyable comme ils arrivent à parler, du dentifrice plein la bouche!   Ils se couchent. Je les rejoins pour leur souhaiter « Bonne nuit », (j’aime vivre dangereusement). Et vous savez quoi?

Ces p’tits mecs là… Ceux qui font les kékés entre eux, qui jouent les grands, qui snobent les parents, se moquent de leurs petits frères ou sœurs, qui font des concours à table « Qui mettra le plus de mayo sur son melon? », qui passent des heures devant le miroir à soigner leur look, qui marchent loin de vous dans un magasin dans lequel y’a des minettes, qui s’enfilent un poulet fermier à 3 au point de vous faire penser à un élevage de dindons pour assouvir leur faim dans les années futures,  ceux là, oui! Et bien, ces trois loulous là m’ont fait de gros bisous claquants avant de se coucher en me remerciant pour la soirée, avec leurs petits sourires presque plus enfantins mais encore magnifiques…

La gériatrie m’a paru alors encore très loin…

Et j’ai souri à ce petit moment de bonheur.Et pour eux. Et pour moi…(Désolée pour ceux qui espéraient lire ici un post sur la psychologie des pré-ados, ou des ados, mais pour l’instant, je suis dans l’obligation de lire et trouver de bonnes recettes de dindon farci pour les prochaine soirées… On verra plus tard pour Rufo et Dolto, ok?)

Partager sur…Share on Facebook108Tweet about this on TwitterGoogle+0Pin on Pinterest0

Vous aimerez sans doute

4 Commentaires

  • roselinejehannin@gmail.com'
    Répondre Rose 14 avril 2017 à 18 h 56 min

    J adore j adore…

    • Répondre Lila sur sa Terrasse 14 avril 2017 à 19 h 05 min

      Merci Rose!!!! <3

  • sideau@yahoo.fr'
    Répondre Sido de errances immobiles 15 avril 2017 à 18 h 24 min

    Oh….je retrouve tellement les ambiances que j’ai connu à la maison. Tu écris si bien… Profites en bien, les miens sont déjà presque partis et ils me manquent parfois. Bon, j’échappe encore à la maison de retraite qui est pourtant juste en face de la maison ! Mais comme ils ont des envies d’ailleurs et de très loin…

    • Répondre Lila sur sa Terrasse 25 avril 2017 à 20 h 03 min

      Merci… 😀
      Oh oui j’en profite…. Dans quelques années, cela me manquera….

    Laisser un commentaire