Le Coin des Mecs

Mon incroyable expérience: des vacances sans smartphone!!!

24 septembre 2015

C’est au détour d’une conversation avec un ami que je me suis posé LA QUESTION EXISTENTIELLE de ce 21ème Siècle : Est il vraiment possible de survivre aujourd’hui sans smartphone ?

smartphonePour comprendre pourquoi cette interrogation soudaine, il faut remonter 2 mois en arrière. On est en Aout, je suis arrivé sur mon lieu de vacances la veille et mon téléphone me lâche. Une obscure histoire d’étanchéité et de photo sous l’eau pour faire le malin sur Facebook, mais on y reviendra plus tard…

Petit coup de fil à mon assurance et là on me dit de me connecter sur internet pour faire une déclaration de casse… Euuuuh, allô la terre, vous me recevez ?!? Je viens de vous dire que mon Smartphone est HS et je vous appelle depuis l’une des dernieres cabine téléphonique publique du monde !!! Je tente une blague en disant à mon interlocutrice que je peux éventuellement trouver un Minitel mais là, grand moment de solitude, sa réponse me vieillit d’un coup : « C’est quoi ça, Minitel ? »

Depuis l’accident, 1h s’est écoulée et les 5 phases post traumatiques sont passées…

1 : le déni parce que non, on n’accepte pas si facilement la perte de son copilote. J’ai tenté une réanimation avec bouche à bouche et massage cardiaque mais sans succès…

2 : la colère et oui, c’est quoi se téléphone de m*** qui est sensé aller sous l’eau et qui vient de se noyer !!! C’est fini je n’achèterai plus de téléphone Sams*** !!! de toute facon c’est la faute de la mer, elle doit être trop chargée en plomb ou je ne sais quoi et c’est pour ca qu’il a pris l’eau !!! Et puis c’est aussi de la faute de ma femme, quelle idée d’aller en vacances sur cette plage là !!! Grrrrrr non! Je ne suis pas de mauvaise fois!

3 : le marchandage évoqué un peu plus haut avec l’assureur pour trouver une solution ultra rapide et selon mes besoins comme ils le promettent dans leur brochure…

4 : la dépression… (en vrai, elle va durer toutes les vacances mais pour l’article je vais mentir « un peu ») mais comment je vais faiiiiiiiiire pour survivre sans mon téléphone ?!?!

5 : et enfin… l’acceptation (chut faites semblant d’y croire),

… je me rends maintenant compte que sans téléphone portable, aujourd’hui, on est foutu. Parce que soyons honnêtes, de nos jours: qui se promène avec un appareil photo sur lui ? Qui a dans sa poche un GPS, un ordinateur portable, une lampe de poche ou même un simple agenda ?
Autant dire que l’idée de devoir me passer de mon précieux copilote durant tout mon séjour me terrifie !!! Et là, on essaye de ne pas perdre la face, parce que se mettre à pleurer juste parce qu’on a perdu son Smartphone, et bien on se rend compte que ça fait pitié.

Du coup, rapidement on cherche des excuses beaucoup plus importantes pour attirer l’apitoiement  sur soi, pour que nos proches se rallient à notre profond désespoir !!!

Version officielle : « Comment vais je faire pour checker mes mails professionnels ?!? Je suis dans la m*** mon patron, qui lui n’est pas en vacances, va me virer !!! Je suis foutu !!! »
Réalité : « Bye Bye mon projet de poster une photo de rêve par jour sur mon mur Facebook pour écoeurer tous mes contacts qui eux, ne sont pas en vacances. »

Version officielle : « Comment vais je rester joignable lors de mes déplacements durant mon séjour ?!? Si je tombe en panne ou qu’il m’arrive un accident… Je peux mourir !!! »
Réalité : « Bye Bye mon projet d’aller faire un footing tous les jours avec mes playlists Deezer à fond dans les oreilles et mon coach perso Runtastics pour publier mes exploits sur mon profil Facebook… »

Mais sans téléphone portable, on s’aperçoit  qu’il y a des situations qui nous paraissaient anodines avant et qui s’avèrent être un vrai casse tête en mode « hors ligne »…

Tu veux aller faire un petit resto, ok bouge pas je regarde vite fait sur Google ce qu’il ya dans les coins… et m*** non c’est vrai, je n’ai plus de tel !!!
Une fois les informations prises auprès du premier autochtone trouvé, tu vas à la pizzéria du bout de la rue et au moment de payer, carte refusée. Bizarre… Attendez, je vais consulter l’état de mon compte sur l’application de mon Smartphone… et m*** non c’est vrai, je n’ai plus de tel !!!
Les jours passent et là je me souviens d’un truc que je m’étais dis avant de partir, tiens c’était pas l’anniversaire de mon pote cette semaine ? Attends bouge pas, je vais regarder sur Facebook… et m*** non c’est vrai, je n’ai plus de tel !!!
Un Smartphone, ce n’est pas non plus que des applications connectées à internet, c’est aussi tout un tas de petits outils que l’on utilise au quotidien, sans même y prêter attention tellement c’est devenu normal.
La nuit, dans les allées bien sombres du camping, quand tu rejoins ton bungalow après quelques verres au bar et alors que le sol bouge dangereusement, tu crois être sauvé et sortir ton téléphone et sa lampe torche au xénon ultra puissante pour y voir clair et non, rappelles toi, TU N AS PLUS DE TELEPHONE PORTABLE !!!

Le lendemain, tu vas au distributeur retirer 20€ et au moment de taper ton code secret, tu cherches ton téléphone car tu sais que tu l’as enregistré dans ton répertoire au cas ou, un jour, tu l’oublierais… Ce jour est enfin arrivé, ton idée va enfin payer !!! Mais voila, tu n’as plus de téléphone portable !!!!

Voila donc quelques exemples simples d’applications qui, aujourd’hui, nous semblent naturelles de réaliser avec notre téléphone intelligent (et oui je me suis aperçu que Smartphone ca voulait dire ça!). Parce que sans même nous en rendre compte, nous avons délégué à notre téléphone portable bon nombre de choses qui normalement devraient être gérées par notre cerveau.

Alors jusqu’ici, je vous ai énuméré les aspects négatifs de la vie sans smartphone.

Mais figurez vous que lors de ce drame, j’ai découvert que ne pas être connecté H24 offrait la possibilité de profiter de choses simples de la vie.
C’est comme ca qu’au restaurant je me suis retrouvé à discuter avec un étranger, assis face à moi, parce que les 2 personnes qui m’accompagnaient étaient toutes les deux plongées sur leur mur Facebook
Pour trouver des sorties à faire, sans Google, la seule solution est de demander aux personnes du coin. Et franchement, on trouve de biens meilleurs plans avec les gens qui vivent ici toute l’année plutôt qu’au travers de sites spécialisés et forcément financés par des partenaires commerciaux, ce qui bien sur, fait perdre toute partialité à leurs propositions…

Finalement, ma réponse à cette question existentielle est que, oui il est possible de survivre sans Smartphone, évidemment; mais sans lui, il est parfois difficile aujourdhui de faire des choses qui paraissaient tellement évidentes il y a quelques années. Le Smartphone nous fait gagner en confort sur des tâches ingrates telles que la consultation de l’état de ses comptes ou voir le temps prévu le lendemain, mais il ne devrait pas nous enfermer dans une bulle sociale comme nous le faisons trop souvent avec Facebook ou Twitter.

Donc oui à la vie connectée, oui aux Smartphones dernières générations capables de prouesses inimaginables il y a quelques années!

Mais n’oubliez pas de temps en temps de vivre votre vie réelle et pas uniquement au travers de l’actualisation de vos profils sociaux!

Partager sur…Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest0

Vous aimerez sans doute

Pas de commentaire

Laisser un commentaire