Nos Questions, Leurs Réponses

Nos questions… Les réponses d’Amanda Sthers

11 novembre 2014
Portrait photo d'Amanda Sthers

Discussion avec Vanda autour d’un café… « Quelles réponses aimerais-tu lire? ».
Quelques secondes de réflexion… « Amanda Sthers. Tu devrais les lui envoyer. »
Quelques jours après, ses réponses sont là…

Avec un petit mot, à son image. Tout en simplicité, en modestie et en gentillesse…
(Vous ne direz pas, Amanda, que j’ai confondu Mia Farrow et Goldie Hawn, hein? Promis? Merci!)

1. Mon Kâma-Sûtra de la lecture (toutes positions autorisées)

En position fœtale sur le canapé de ma maison de campagne au coin du feu, avec un thé de Ceylan.

2. Une île déserte… Une caisse échouée… J’aimerais y trouver…

Mes enfants qui crient « surprise! » (et un bateau gonflable)… Si la caisse ne peut contenir que de la littérature, comme c’est compliqué de choisir! Je pense un petit mélange de Proust, Salinger et Yourcenar.

3. Ce livre que je n’ai jamais terminé

Seulement de mauvais livres donc je ne me souviens pas des titres…

4. Ce livre que j’ai lu, relu et re-relu

J’irai cracher sur vos tombes de Boris Vian… Adolescente parce que j’avoue très peu relire les livres.

5. Mes petites ou grandes manies de lecteur

J’écris sur les livres quand une idée m’excite et que je veux la reformuler à ma façon afin de bien la comprendre. j’ai toujours un stylo avec moi quand je lis.

6. Ce que je conseille aux non lecteurs

De ne pas se forcer à lire les livres qu’il « faut » lire, le plaisir peut venir par les bandes-dessinées, un lecteur s’éduque comme le palais lorsqu’on déguste du vin.

7. Écrire…Sous quelles drogues?

C’est ma drogue. plus j’écris, plus j’écris.

8. Écriture intuitive ou réfléchie?

Il faut du temps pour que l’écriture intuitive soit efficace, beaucoup de travail et de réflexion. Comme un joueur de tennis fait des millions de fois un geste en y pensant avant qu’il devienne intuitif. on devient un écrivain quand notre intuition est tenue.

9. Ce livre que j’aurais aimé écrire

C’est toujours le prochain, celui dont je rêve. C’est pour cela que j’écris pour atteindre ce Graal qui n’est qu’une illusion.

10. Mes petites ou grandes manies d’écrivain

L’écriture me réveille la nuit et je la laisse faire. Je l’attends comme on attend un homme qu’on aime et dont on craint l’abandon.

11. Ma phrase bonne humeur

Une phrase de Woody Allen dont la traduction doit donner «  Si seulement Dieu pouvait me faire un signe… Comme faire un gros dépôt à mon nom dans une banque suisse. »

[ssba]

Vous aimerez sans doute

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :