Nos Questions, Leurs Réponses

Nos questions – Les réponses de Gaëlle Perrin-Guillet

5 novembre 2016

Gaëlle Perrin-Guillet, ce fut d’abord pour moi un livre : « Soul of London », avec sa si délicieuse atmosphère et sa si fine écriture.

Puis de nombreux échanges via les réseaux sociaux.

Et enfin une rencontre, suivie d’un coup de cœur. Un VRAI coup de cœur.

Pour son immense sourire d’abord qui ne la lâche pas!

Pour sa générosité, sa joie de vivre, sa façon de ne pas se la raconter, son authenticité, son écoute aussi – je le souligne parce que la chose est de plus en plus rare me semble-t-il, ce côté fonceur, optimiste – cette femme semble pouvoir soulever des montagnes!

Elle est en sus une vraie épicurienne, et j’aime ça!

Elle adore également lire, parler de ses lectures, écouter (encore!) les vôtres.

Bref, c’est une Belle personne, très Humaine, Solaire.

Elle a accepté de répondre aux questions de Lila sur sa Terrasse et l’a fait en quelques heures!

A vous de les découvrir…

  1. Mon Kâma-Sûtra de la lecture (toutes positions autorisées)

Aucune en particulier ! Le poirier aussi bien que la planche dans l’herbe, tout me convient tant que le bouquin est bon !

  1. Une île déserte… Une caisse échouée… J’aimerais y trouver…

Ma famille et mes amis. Sans eux, la vie est fade. Trop. (S’il peut y avoir une petite bière avec, je ne dis pas non !!)

  1. Ce livre que je n’ai jamais terminé

Je vais me faire lyncher mais Le Parfum m’est tombé des mains. Le livre comme le film d’ailleurs…

  1. Ce livre que j’ai lu, relu et re-relu

La cicatrice de Bruce Lowery. J’avais 15 ans et une prof de français (complètement barrée, mais tellement chouette !) m’a collé ça sur mon bureau en me disant : lis. Et on en reparle. 26 ans plus tard, c’est moi qui en parle encore…

  1. Mes petites ou grandes manies de lecteur

En tant que lectrice, je suis un vrai monstre : Je casse la couv’ de mes livres, je corne les pages et je lis toujours la dernière page !

En tant qu’auteur, si je vois un lecteur faire ça avec mon livre, je le pends sur place… (Je fournis donc la corde à mes collègues auteurs qui souhaiteraient me pendre à leur tour !)

  1. Ce que je conseille aux non lecteurs

De lire. De persévérer. Un jour, ils tomberont sur l’histoire qui les emportera. Et même si ce n’est qu’une fois dans leur vie, que cela ne se renouvelle jamais, ce n’est pas grave. Ils auront quand même vécu cette expérience inouïe.

  1. Ecrire… Sous quelles drogues?

Thé et Pim’s. A la poire si possible, les Pim’s…

  1. Ecriture intuitive ou réfléchie?

Les deux, mon Capitaine ! Autant parfois je peux écrire à la ligne sans réfléchir, autant pour certains chapitres il me faut deux semaines de réflexion avant de pouvoir poser le premier mot…

  1. Ce livre que j’aurais aimé écrire

Des fleurs pour Algernon.

      10. Mes petites ou grandes manies d’écrivain

Un nouveau cahier pour chaque livre commencé et le stylo plume qui va avec…

Gaëlle Perrin-Guillet GAELLE 2

  1. Ma phrase bonne humeur

Pas de phrase particulière. La bonne humeur, c’est en intraveineuse le matin au réveil ! (bon d’accord, pas tous les jours… Mais souvent quand même !)

 

(Photo en tête de l’article par Didier Cohen, à découvrir ICI)

Partager sur…Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest0

Vous aimerez sans doute

Pas de commentaire

Laisser un commentaire