Nos Questions, Leurs Réponses

Nos questions. Les réponses de Grégoire Delacourt.

6 octobre 2015

Il est de ces hommes qui attirent tout de suite la sympathie et le respect.

Grégoire Delacourt en fait partie. Ne me dites pas que je dois vous le présenter hein? Parce que si vous n’avez pas lu « La liste de mes envies », de « La première chose qu’on regarde », de « L’écrivain de la famille »…etc, je ne peux que vous conseiller de filer à la librairie, chez le bouquiniste ou à la médiathèque la plus proche!!!

Nous l’avons rencontré au « Livre sur la Place » voilà bientôt un mois, à Nancy.

Dire qu’il s’est montré aimable est un doux euphémisme. Nous avons parlé lectures, café (puisqu’il voulait nous en offrir un un, aux frais de la librairie qui l’accueillait ce jour là, mais pas de chance: rupture de stock), gastronomie lorraine (il a découvert les non moins célèbres bergamotes de Nancy), invitation surprise et surprenante (une lectrice l’avait invité à un anniversaire le jour même), connaissances en commun (Oui Charles, j’ai lu le SMS que tu lui avais envoyé le matin!), il a serré Vanda, émue, dans ses bras, quand elle lui a dit qu’elle avait retrouvé le goût de lire grâce à lui, et il nous a écoutées parler de notre terrasse, sincèrement intéressé par nos projets et nos envies, dont nous lui avons fait une liste non-exhaustive…

Une de celle ci était de lire les réponses à nos questions… Une envie désormais devenue réalité.

Allez… Nous les partageons avec vous…

1) Mon Kâma-Sûtra de la lecture (toutes positions autorisées)

Assis – légèrement vautré plutôt. Dehors. Ciel bleu au-dessus.

2) Une île déserte… Une caisse échouée… J’aimerais y trouver…

Deux ou trois rames de papier et quelques Bic.

3) Ce livre que je n’ai jamais terminé

Le Code du Travail. Et plus récemment, le mode d’emploi de mon téléviseur

4) Ce livre que j’ai lu, relu et re-relu

La trilogie de Linda La Plante. Celle de Pagnol. Et le Grand Silence de Loup Durand.

5) Mes petites ou grandes manies de lecteur

Ne pas casser la tranche du livre. Lire en une ou deux fois. Et puis l’offrir.

6) Ce que je conseille aux non lecteurs

De lire Où on va Papa ou La Liste de mes envies.

7) Ecrire… Sous quelles drogues?

Evian.

8) Ecriture intuitive ou réfléchie?

Exactement entre les deux. Intuitéchie. Bon, c’est moche comme mot. Mais c’est ça

9) Ce livre que j’aurais aimé écrire

A Suspicious River, de Laura Kasischke.

10) Mes petites ou grandes manies d’écrivain

Aucune, à part peut-être mettre de la musique en fond sonore.

11) Ma phrase bonne humeur

« T’as l’air content ».

Partager sur…Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest0

Vous aimerez sans doute

2 Commentaires

  • Répondre Les quatre saisons de l'été - Grégoire Delacourt - Lila sur sa Terrasse 19 septembre 2016 à 20 h 25 min

    […] découvrant ce titre de Grégoire Delacourt, je me suis demandée pourquoi « Les 4 saisons de […]

  • Répondre Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de lectures tu auras. - Lila sur sa Terrasse 5 avril 2017 à 13 h 52 min

    […] Grégoire Delacourt est un auteur que j’affectionne énormément… En mai prochain, cela fera trois ans exactement qu’un après-midi, lors d’un week end prolongé dans les Vosges, je me suis allongée sur transat, « La liste de mes envies » entre les mains… 15 ans que je n’avais plus touché un roman…Depuis les livres ont envahi ma maison. Grâce à Grégoire Delacourt, à d’autres auteurs aussi par la suite… Mais surtout à une femme, sans qui je n’aurais jamais su, que lire pouvait procurer autant de plaisir…Pas besoin de vous la citer, vous avez compris qui « elle » est…    (Par Vanda) […]

  • Laisser un commentaire