Nos Questions, Leurs Réponses

Nos questions… Les réponses de Katherine Pancol

8 octobre 2014
Portrait photo de Katherine Pancol

La vie nous réserve de jolies surprises…

En décidant voilà quelques temps, d’écrire ces 11 questions, je m’étais dit « Pourquoi pas… »

C’était un joli pari… Ce que je ne pensais pas, c’est que les auteurs répondraient avec tant de gentillesse et de simplicité…

Je vous laisse imaginer ma surprise en voyant ce mail, après avoir reçu une notification sur mon iPhone…

J’étais assise à mon bureau, mes élèves rangeaient leurs affaires…

Le temps d’un instant, j’ai plissé les yeux… HEIN? Elle a répondu? NAAAAAAAAAAAAAAAAAANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN?????

Donc passées les premières secondes de surprise, j’ai cliqué sur le mail en question et je me suis dit que oui, Katherine Pancol m’avait bien répondu. cheap mlb jerseys Ce de n’est pas une farce… À chaque question, sa réponse…

J’espérais  effectivement Nos qu’elle allait répondre, mais  il faut savoir que je lui ai envoyé mes questions samedi, dans la nuit, très tard! Quelle Muchacha cette Katherine!!!

Et j’ai souri à cet écran… Qu’est ce qu’on peut être quetsche des fois… Now (petit intermède culturel: être quetsche, dans nos contrées lorraines, signifie « être bête » wholesale nfl jerseys mais Первые au sens amical du Colombier terme… Voilà, vous vous endormirez moins quetsche ce soir!) Mes élèves m’ignoraient: la sonnerie allait retentir et ils étaient trop occupés à discuter entre eux pour regarder leur maîtresse « du lundi », pourtant si volubile, muette et assise, qui les regardait à peine, juste pour vérifier si certains ne montaient pas sur les tables…

Et puis… Une fois mes cancres sortis… J’ai pensé, non pas aux cris de quasi hystérie de mes amies qui adoooooorreeennntt cette auteur… Mais à mon amie Isa… Partie rejoindre les étoiles voilà 3 ans maintenant. Quasiment jour pour jour… C’est elle qui m’avait fait découvrir Les yeux jaunes des crocodiles à sa sortie… Et je me suis dit qu’assise sur son étoile, elle devait sourire et me regarder de ce regard bienveillant.… Qui me manque tant…

Et j’ai souri…

Vous connaissez tous Katherine Pancol n’est-ce pas? Comment ça non? Mais vous vivez sur quelle planète? Je ne vais quand même pas vous faire sa bio! Parce que là, j’en ai pour 6895 mots! Alors, allez la lire là! Non mais!

Allez… Je ne vous fais pas languir plus longtemps…

Voici donc ses réponses…

1. Mon Kâma-Sûtra de la lecture (toutes positions autorisées)

Allongée sur mon canapé rouge avec une théière de thé anglais pas loin.

2. Une île déserte… Une caisse échouée… J’aimerais y trouver…

Tout Balzac, tout Proust, tout Colette, tout Hugo.

3. Ce livre que je n’ai jamais terminé…

Ulysse de cheap mlb jerseys James Joyce

4. Ce livre que j’ai lu, relu et re-relu

La cousine Bette et Le Père Goriot ex-aequo  (Honoré de Balzac NDLR)

5. Mes petites ou grandes manies de lecteur

Je griffonne dans les marges, note mes réflexions, mes idées.

6. Ce que je conseille aux non lecteurs

Ça existe ?

7.  Écrire… Sous quelles drogues?

L’amour des mots et des histoires.

8. Écriture intuitive ou réfléchie?

Les deux, cheap nba jerseys bien sûr ! Lâcher et reprendre, lâcher et reprendre !

9. Ce livre que j’aurais aimé écrire

Je ne peux pas répondre au singulier !

10. Mes petites ou grandes manies d’écrivain

Ma théière, mon chien enroulé à mes Премьера pieds, le silence, la solitude.

11. Ma phrase bonne humeur

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé » Voltaire

Pour découvrir un peu plus Katherine Pancol, visitez son site son site ici…

[ssba]

Vous aimerez sans doute

Un commentaire

  • Répondre Nos questions… Les réponses de Martin Winckler - Lila sur sa Terrasse 15 novembre 2015 à 22 h 34 min

    […] course ! ) après deux nuits courtes et euphoriques à lire, relire et savourer les réponses de Katherine Pancol et Marc […]

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :