La Malle aux Livres

Quand la réalité rattrape la fiction…

10 décembre 2016

La science-fiction est souvent rattrapée par la réalité !!

Etant jeune, j’ai beaucoup lu de livres de science-fiction. Il faut dire que mon enfance a débuté dans les années 60, et j’ai été fasciné par la conquête spatiale et notamment la course à la Lune voulue par les USA et le président JF. Kennedy.  Alors, les livres de science-fiction se sont imposés tout naturellement à moi, avec ses différentes variantes : space operas, uchronies, héroic fantasy…

Aujourd’hui, me direz-vous, pourquoi cet article ? Eh bien, tout simplement parce que la réalité dépasse parfois la fiction (ou en tout cas, la rattrape !!)

Un de mes auteurs favoris de l’époque (mon préféré est sans conteste Philip K. DICK, mais je lui consacrerai un autre article prochainement) est Arthur C. CLARKE. Beaucoup d’entre vous connaissent le film de Stanley KUBRICK « 2001 l’odyssée de l’espace ».

th2VY4YVCJ

Affiche du film « 2001 l’Odyssée de l’espace »

L’auteur du roman est Arthur C. CLARKE, qui explique dans ce livre comment une civilisation extraterrestre (ou Dieu si vous préférez) a agi au moment adéquat pour aider au développement de l’Homme.

Arthur C Clarke

Arthur C Clarke

Ce que l’on sait moins (sauf à être un fan de SF) est qu’Arthur C. CLARKE a écrit plusieurs suites à son chef d’œuvre : un de ces romans s’intitule « 2010 odyssée deux ».  Dans celui-ci, l’auteur s’intéresse (le livre a été écrit en 1982…) à un satellite de JUPITER appelé EUROPE. Il imagine que ce lieu, a priori hostile, pourrait être propice à la vie, car il renferme un océan sous une épaisse couche de glace. Les extraterrestres (ou Dieu) interviennent d’ailleurs pour favoriser la vie sur EUROPE  et diffusent un message aux humains:

«  Tous ces mondes sont à vous – sauf EUROPE. N’essayez pas de vous y poser ».

Le génie visionnaire d’Arthur C. CLARKE a éclaté encore une fois au grand jour en cette fin septembre 2016 : la NASA a annoncé la découverte, sur EUROPE, de panaches d’eau liquide en provenance de l’océan situé sous cette surface gelée !! Une prochaine mission (aux alentours de 2020) pourrait tenter des prélèvements de cette eau pour voir si la vie (oui la vie !!) n’est pas présente dans cet océan, même sous forme microbienne.

Nous avons donc ici un écrivain qui, partant d’hypothèses en 1982, a anticipé une découverte en 2016, soit 34 ans plus tard !! Lisez « 2001 l’odyssée de l’espace » et « 2010 odyssée deux ». Vous voyagerez dans les étoiles.

Un rêveur invétéré

Marc

Europe

Europe, un des satellites de Jupiter, et sa surface glacée.

 

Partager sur…Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest0

Vous aimerez sans doute

Un commentaire

  • f.didelot@wanadoo.fr'
    Répondre Marc 14 avril 2017 à 8 h 09 min

    Aujourd’hui 13 avril 2017, la NASA annonce avoir aussi détecté des éléments favorables à la vie, non pas dans l’océan d’Europe (satellite de Jupiter), mais dans l’océan d’Encelade (un satellite de Saturne).

    Et si la vie était également présente (hormis sur la Terre bien sûr) sur un autre monde du système solaire ? Ce serait une découverte extraordinaire !!

  • Laisser un commentaire