Le Boudoir des Nanas

Parce qu’Humeurs Noires, c’est nous!

23 mai 2016

De tous les projets, les rêves auxquels j’ai été « confrontée » ces derniers mois, celui d’Olivier est sans doute le plus fou et le plus beau! Créer une librairie dédiée au noir, à Lille.

Une librairie dans laquelle les auteurs viennent dédicacer leurs livres, rencontrer leur public, échanger, boire un verre et surtout faire exister une librairie indépendante!

Parce qu’à l’heure de la consommation de masse, le diktat des grandes enseignes, l’omniprésence des sites en lignes, ne laissent que peu de places aux vrais passionnés.

Ces passionnés qui sont capables de vous parler de bouquins pendant des heures, vous conseiller, répondre à vos attentes, vous donner leur avis, et surtout qui font véritablement vivre la littérature, le livre pour tout ce qu’il représente.

Cette espèce qu’est le libraire est en voie de disparition… Parce que le mode de consommation actuel fait que l’on veut tout, tout de suite. Sans attendre et en oubliant la patience. Vous avez envie d’un livre un soir? Hop! Amazon! Mais putain de bordel de merde! Vous savez qu’Amazon exploite ses employés, n’est qu’un hangar géant qui a pour devise: engraisser ses actionnaires et dans une certaine mesure, mettre à genoux les travailleurs indépendants. Vous savez quand même qu’Amazon doit des centaines de millions d’euros au fisc français et continue de vendre en toute impunité?! Vous le saviez ou pas?  Oui? Et vous continuez à acheter chez eux? Vous êtes vous déjà demandé (ou peut-être l’avait déjà vécu….) ce qui se passerait si vous vous refusiez de payer vos impôts? Vous pensez que l’Etat fermerait les yeux comme il le fait en se retranchant derrière des lois opaques? Franchement? Ou alors ces multinationales, emblêmes d’un capitalisme dépravé savent remercier qui de droit! A coup de gros chèques ou services…  Non? Vous ne le saviez pas? Donc maintenant, vous allez réfléchir à deux fois avant de leur commander tout bouquin. Nous avons tous cédé à cette tentation, par facilité… Forcément. Mais il faut absolument inverser la tendance.

Car des petites librairies, il y en a. De moins en moins mais il y en a. Des résistants face à cette déferlante, face à ce rouleau compresseur nauséabond.

Humeurs Noires fait partie de celles ci.

Sauf que…

Suite au travail lamentable d’un artisan qui a mis la clé sous la porte depuis et au désistement d’une banque qui ne respecte pas ses engagements, lui refusant désormais le crédit qui lui avait pourtant été accordé voilà quelques mois, notre Corbac est en train d’y laisser des plumes. Un trou dans sa trésorerie et c’est son rêve qui est en passe de s’écrouler.

C’est dégueulasse. Il lui suffit de 16000€ pour redresser la barre. 16000 ridicules petits euros au regard de tout ce qui est drainé chaque jour dans notre économie chancelante. Entre les batailles d’experts et les courriers au médiateur du groupe bancaire, le temps passe…

Aujourd’hui, et jusque début juillet, la librairie Humeurs Noires peut être aidée sur Ulule. Un financement participatif qui peut l’aider à se sortir de ces marécages. Le lien est à la fin de l’article.

Je sais que la vie n’est facile pour personne. Que nous avons tous des impératifs. Mais il suffirait que chacun mette entre 5 et 10€ sur ce site pour que cette situation prenne fin.

Nous sommes ici les premières/premiers  à nous insurger contre les aberrations de ce bas monde. Celle ci en est une. Comment peut-on permettre, de nos jours, qu’un commerçant, un artisan mette la clef sous la porte parce que le système favorise l’appât du gain, le monopole des grandes enseignes? Comment en est-on arrivé à courber l’échine de cette manière et à fermer sa gueule sous prétexte que cela ne sert à rien? J’aimerais le savoir.

Chaque jour, des actions nous montrent que sans solidarité nous ne nous en sortirons pas. Et vous le savez. Tendre la main à l’autre et faire un pied de nez à l’injustice, quelle qu’elle soit, doit être un combat quotidien.

En changeant notre façon de consommer, nous changerons beaucoup de choses.

En changeant notre façon de consommer, j’ai l’audace de croire que nous tordrons le cou à cette société de CONSommation détestable.

Et j’ai aussi l’audace de croire que le mot solidarité a encore une véritable valeur de nos jours.

Lila sur sa Terrasse soutient à 1000% Humeurs Noires.

Aidez nous à poursuivre nos rêves.

Parce qu’aujourd’hui, c’est notre Corbac.

Mais demain, cela peut être n’importe qui d’entre nous.

Juste parce que quelqu’un l’aura décidé. Là-haut. Dans des sphères où les rêves n’ont pas leur place.

Et qu’il est grand temps que cela change.

Véritablement.

Nath.

POUR SOUTENIR NOTRE CORBAC: C’EST ICI!!!!

SOYEZ HUMEURS NOIRES!!!!

[ssba]

Vous aimerez sans doute

2 Commentaires

  • Angye_54@yahoo.fr'
    Répondre Sinesi 14 juin 2016 à 21 h 01 min

    Moi mon amazon c est TOI merci d être ma deuxième librairie et en plus en cotisation tu M offre un bon bout de brioche aux pépites de chocolat!!!!!!le paradis sur vitry;)

    • Répondre Lila sur sa Terrasse 15 juin 2016 à 14 h 03 min

      Manque plus qu’une terrasse, le soleil et on y est!!! Quand tu veux hein? Enormes bisous

    Répondre à Sinesi Cancel Reply

    %d blogueurs aiment cette page :