Anonym'us

Trophée Anonym’us #10 – Au commencement

26 décembre 2015

Une nouvelle surprenante, angoissante, oppressante… A la limite du Surnaturel.

C’est bon. Très bon.

 »

J’ouvre les yeux.
Je ne sais plus ce qui m’a réveillé. Peut-être le vent. J’ai la gorge sèche. Mes jambes sont engourdies. L’impression d’avoir sombré, quitté mon corps une éternité.
Dehors, il fait nuit. Des ombres longues s’étalent sur les murs nus. Je traverse la pièce. J’écarte le voile qui masque l’ouverture. Je me trouve sur un balcon face à une terre blanche. Immense. Je ne connais pas cet endroit. Il me renvoie pourtant quelque chose d’apprivoisé, de familier. Au loin, le ciel épouse des reliefs sombres. Ce ciel… je n’en ai jamais vu de pareil. Les étoiles brillent comme des flammes. Je me prends à tendre la main, à vouloir les saisir.
Bordel, mais où je suis ?
Je reviens sur mes pas. Des marches étroites me conduisent au rez-de-chaussée. En franchissant le seuil, je découvre un porche avec un grand arbre sur ma gauche et ce type avachi sur un rocking-chair.
                                                (…) La suite est ici…….   « 
Partager sur…Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Pin on Pinterest0

Vous aimerez sans doute

Pas de commentaire

Laisser un commentaire