La Malle aux Livres

En attendant Noël.

En attendant Noël. Le préparer. Je crois que ce sont ces moments que je préfère. L’attente. L’ambiance des rues illuminées. Les yeux émerveillés des mômes. Le plaisir de chercher des petits présents pour chacun. Ces présents choisis avec le cœur. Pas en fonction d’un prix exorbitant. Interdits ici les présents insipides et onéreux. Mais des petites choses touchantes. Que l’on s’impatiente d’offrir.

Et des bouquins évidemment. Ceux que l’on lit sous le plaid. Et que l’on décide d’offrir. Ceux qui parlent de Noël. Les Noël vus par les yeux des autres et écrits avec légèreté ou plus graves,  avec un talent indiscutable ou un talent qui se cherche, nouveaux ou plus classiques mais des livres que l’on se réjouit de déposer sous le sapin. Et de partager…

Le curieux Noël de Mrs Ellison – Anne Perry

En attendant NoëlAnne Perry, qui n’est plus à présenter pour les fans de romans policiers se déroulant à l’époque victorienne, a écrit quelques nouvelles dont l’action se déroule à la période de Noël. Des « one shot » en somme. Avec une particularité commune à chaque écrit: c’est un personnage secondaire issu des deux séries célèbres (« Charlotte Ellison et Thomas Pitt » et « William Monk ») qui mène l’enquête. Ici, c’est la grand-mère de Charlotte, Mariah, qui se lance dans une enquête ayant pour but de laver l’honneur d’une amie de longue date et surtout pour éviter que le nom du mari de celle ci ne soit pas bafoué. En effet, cet homme retrouvé mort des années auparavant avait été déclaré « suicidé » par l’enquête. Sauf que Mariah ne l’a jamais cru, elle qui aimait en secret cet homme brillant. Avocat chargé de la défense d’un homme accusé du viol et du meurtre d’une jeune fille, il avait décidé d’abandonner cette défense peu commune sans aucune explication. Avait donc été retrouvé mort et l’homme accusé de cette sordide disparition, lavé de tout soupçon. Sauf qu’à quelques semaines de Noël, 20 ans après, il fait sa réapparition dans la petite ville et est bien décidé à de nouveau bouleverser la petite ville et en particulier les amis de Mariah… Ce qui va la décider à mener son enquête et à prouver qu’il est bien passé à travers les mailles de la justice… Quand la campagne anglaise réserve bien des révélations et dévoile des secrets bien gardés… Un vrai plaisir de lecture.

Et comme Anne Perry semble être une fan inconditionnelle des fêtes de Noël, elle a écrit plus d’une dizaine de livres sur le sujet! Les fans sont ou seront ravis!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le Noël d’Hercule Poirot – Agatha Christie

En attendant NoëlQuand Simeon Lee décide de réunir tous ses enfants à Noël, il ne se doute pas de l’erreur monumentale qu’il est en train de commettre. Entre ses fils qui ne s’entendent pas et qui ne se sont pas vus depuis des lustres, ses belles filles qui ne supportent pas le vieillard tyrannique mais qui serrent les dents, sa petite fille espagnole qu’il n’a jamais vue et qui les rejoint pour son premier Noël anglais, le fils de son ancien associé dans ses concessions de mines de diamants en Afrique et ses domestiques plutôt atypiques, Noël s’annonce haut en couleurs… Si le début de l’histoire peut commencer comme une farce qui nous fait sourire, sa décision d’annoncer les modifications de son testament déclenche une tempête familiale plutôt cocasse. Sauf que… Ce même soir, Simeon Lee est assassiné dans sa chambre…

Quand Hercule Poirot arrive sur les lieux du crime et qu’il prend connaissance du contexte familial, il est certain d’une chose: chacune des personnes présente sous ce toit avait une ou plusieurs raisons d’assassiner le vieil homme. Mais qui? Et pourquoi? C’est très bon. C’est Agatha Christie.

Pas de Noël cette année – John Grisham

Connu et reconnu pour ses romans policiers, John Grisham se lance ici dans un autre exercice de style: le roman comique. Parce que, oui, son roman est drôle à souhait, un rien caustique sur la société américaine et ses travers ou ses excès. 

Quand leur fille part au Pérou pour un an afin de travailler dans un village au sein d’un organisme humanitaire, Luther et Nora Krank prennent une décision, et non des moindres: ne pas fêter Noël et utiliser l’argent économisé pour partir en croisière deux semaines  dans les Caraïbes. Conscient que leur décision ne va pas être appréciée par leurs voisins intégristes des fêtes de Noël et des décorations communes des maisons et du quartier, ils s’apprêtent à vivre un mois compliqué. Ce qui est en dessous de la réalité. les situations rocambolesques se succèdent, John Grisham s’amusant à disséquer le fonctionnement des habitants de cette petite banlieue avec un humour détonnant. C’est vraiment très drôle. Jusqu’à la dernière ligne.

L’italienne qui ne voulait pas fêter Noël – Jérémie Lefebvre

Quand Francesca rentre chez ses parents pour passer ses vacances de fin d’année, elle se doute que celles ci vont être périlleuses: cette année elle n’a pas prévu de fêter Noël. Suite à un pari fait autour d’une bouteille avec ses amis parisiens, elle leur a affirmé qu’il serait facile pour une italienne pure souche de se soustraire à cette tradition.

Quand elle annonce à sa famille sa décision, celle ci ne comprend pas. Et voilà Francesca face à un tribunal digne de l’Inquisition. Entre dialogues percutants et considérations philosophiques, Jérémie Lefebvre signe ici un roman très intéressant sur le poids des traditions et la façon que nous avons de les appréhender. 

Les petites éditions Folio

Des petits livres comme des friandises à croquer. J’ai souvent offert ces petits recueils au moment des fêtes. Des textes, des poèmes d’auteurs de tous horizons… De Tolstoï à Aragon en passant par Andersen, Pirandello, Giono, Maupassant et tant d’autres, vous lirez des textes inédits, des petits instants de lecture à partager, à offrir, à lire et à relire.

De la Chick Litt’ en général et de lectures légères en particuliers…

En ces périodes de fêtes, innombrables sont les « Feel Good Books ». Cette littérature légère sucrée au possible mais qui a le mérite de faire lire des gens qui ne lisaient pas ou plus. Avec ce thème, les jeunes auteurs s’éclatent. Des titres qui font sourire, des dialogues drôles, des personnages attachants, voici la recette de ces bouquins. Rajoutons des plumes pas désagréables à lire et c’est le succès assuré en librairie.

Ces livres sont loin d’être ma tasse de thé. J’en ai lu 3 ces dernières semaines pour savoir de quoi j’allais parler. J’ai souri. Oui, c’est léger. Très. Mais en ces temps compliqués je comprends ceux qui aiment lire cette littérature souvent décriée. Et puis, l’essentiel est bien de lire non? Alors offrons aussi des livres légers à ceux qui les apprécieront!

Le Livre de Noël – Selma Lagerlöf

Attention! Chef d’œuvre. A lire avec le sourire jusqu’aux oreilles tant c’est beau et écrit avec délicatesse et intelligence. Selma Lagerlöf a été la première femme à recevoir le Prix Nobel de littérature en 1909. « Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède » est son roman le plus connu.

Dans ce recueil de nouvelles, elle nous entraîne dans les Noël d’antan, ceux aux parfums de cuisine simple et traditionnelle. Ceux de son enfance. Ceux qui nous paraissent si loin alors qu’il suffirait de peu pour les toucher du bout des doigts. Dans ces histoires très marquées par la religion et la culture suédoise, on retrouve la magie qui nous faisait sourire ou qui nous effrayait quand nous étions enfants. C’est juste Beau. Avec un immense coup de cœur pour cette nouvelle dans laquelle elle raconte l’attente de l’ouverture des cadeaux par cette petite fille férue de lecture et désolée de ne recevoir que du matériel à couture… Des illustrations d’une autre époque, à regarder ou à caresser. Un livre… Non! Un bijou à lire absolument! Et à offrir sans modération.

Vacances de Noël – Somerset Maugham

Dans ce roman, Somerset Maugham nous entraîne dans un Paris des années 20 que découvre Charley, jeune anglais qui s’est vu offrir ce voyage par ses parents avant de se lancer dans la vie active. Une sorte de cadeau avant l’effort. Il va rejoindre son ami d’enfance, Simon, qu’il découvre profondément changé. Il est passé d’une jeunesse un rien insouciante à une vie remplie d’exigences vis à vis de lui même et de critiques d’une société qu’il ne cesse de dénoncer. Leurs conceptions de la vie sont désormais opposées. Un soir, celui ci emmène notre jeune anglais dans un bordel parisien et lui présente « Princesse Olga » une prostituée au regard troublant.

Charley, mis de côté par son ami, va passer une semaine avec celle qu’il découvre chaque jour et qui ne cesse de le surprendre. L’intelligence et l’histoire de la jeune femme vont le faire grandir. Il va découvrir un monde auquel il n’avait jamais été confronté. Quel homme sera-t-il à son retour dans son cocon familial? Un livre juste prenant. Et magnifique de réalisme. A lire absolument.

Cadeaux de Noël – Colette

Ce livre porte bien son nom. C’est un véritable cadeau.

Colette a écrit des nouvelles dans des journaux, pendant des années, sur Noël et le jour de l’An. Elle y relatait ses souvenirs familiaux, les hivers rigoureux de sa campagne… Elle nous les raconte avec une beauté simple, des mots évidents. Ceux qui nous touchent car ils sont vrais.

Dans  » Je n’ai pas de souvenirs de Noël », elle explique qu’elle n’a aucun souvenir d’enfance de Noël, et que si elle mettait ses sabots devant la cheminée, c’était uniquement pour le sécher. Et que son village ne connaissait pas « les massacres de sapins ». Puis vinrent ses réveillons dans lesquels elle était invitée, ceux qu’elle a découvert, tard… Jusqu’à celui qu’elle relate, qui nous arrache des soupirs de bonheur littéraire. A découvrir de toute urgence.

Contes de Noël – Charles Dickens

Qui ne connaît pas « Un chant de Noël » de Charles Dickens? Anthologique.

Il a écrit 4 autres contes qui parlent de Noël, avec cette touche de fantastique, qui ne fait qu’accentuer ses récits qui ne dérogent pas la règle de Dickens: écrire pour dénoncer. Les injustices sociales, la société anglaise… tout ce qui a fait que cet auteur est unique et incontournable. Quand j’ai découvert « Oliver Twist » à la fac, cela a été une véritable révélation. Sa façon de montrer du doigt les choses, avec une délicatesse et une force d’écriture exceptionnelle, est juste jubilatoire. Ici on se retrouve tel un enfant émerveillé, sous le charme d’une écriture qui n’appartient qu’à lui.

Dans ces cinq contes, tout y est. Foncez si vous ne l’avez jamais lu. Relisez si vous êtes des admirateurs invétérés. Mais lisez Dickens. Absolument.

Et pour terminer… Un énoooooorme coup de cœur. Un livre que je montre autour de moi avec un plaisir non dissimulé…

Lettres du Père Noël – J.R.R. Tolkien

Je suis tombée sur ce livre par hasard. Je ne le connaissais pas. Mon fils avait dévoré « Bilbo » quand il était petit. Il vénère l’adaptation De Peter Jackson du « Seigneur des anneaux ».

Pendant une vingtaine d’années, Tolkien a écrit des lettres à ses 3 enfants en se faisant passer pour le Père Noël. Ecrivant d’une plume chevrotante sa vie au Pôle Nord, leur raconter ses déboires avec ses lutins, son amitié avec l’Ours polaire. Il agrémente son récit de dessins du pôle nord, de son quotidien, comme il l’a fait pour le Seigneur… Ici, ses dessins sont presque enfantins, les lettres si travaillées et ornées qu’on pourrait y voir des enluminures. C’est un véritable régal.

Mon seul regret? Ne plus avoir d’enfants à qui lire ce livre.

Voilà… Quelques livres à découvrir en attendant Noël…

Passez de bonnes fêtes… Simples et sincères.

Lila sur sa Terrasse

Je suis moi.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.